Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Soirée cauchemardesque pour le PB86 qui s'incline à domicile face à Caen

samedi 31 mars 2018 à 23:55 - Mis à jour le dimanche 1 avril 2018 à 11:05 Par Clémence Dubois-Texereau, France Bleu Poitou

Un match sifflé et hué par les spectateurs de la salle Jean-Pierre Garnier. Le PB86 s'est incliné face à Caen 89-77 après avoir mené de 12 points dans le troisième quart-temps.

Le PB a craqué dans les dernières minutes.
Le PB a craqué dans les dernières minutes. © Radio France - Clémence Dubois-Texereau

86000 Poitiers, France

"On a fait un non-match à partir de la fin du troisième quart-temps" l'entraîneur du PB86 Ruddy Nelhomme ne cache pas sa déception après la défaite face à Caen ce samedi soir. Car les Poitevins ont mené pendant trois quart-temps, creusant parfois même l'écart de 12 points. Mais dans les dix dernières minutes les Poitevins craquent. Ils se retrouvent menés à leur tour de 12 points. 

Et ce n'est pas la première fois que les Poitevins sont battus dans les dernières minutes de jeu. "On a fait beaucoup d'erreurs offensives et défensives. Quand on est à +1 +2 points, on perd des balles bêtement. Ça fait que derrière les autres y croient. C'est notre défaut depuis le début de la saison et on le traîne comme un boulet" affirme Ruddy Nelhomme. 

Un match hué 

Résultat certains spectateurs n'ont pas attendu les dernières secondes pour quitter la salle. Et lorsque le buzzer a retentit sifflements et huées se sont faits entendre. Une déception des supporters que le capitaine Pierre-Yves Guillard comprend : " Quand on supporte une équipe, on a envie de la voir gagner et de la voir se battre. Après que tu perdes ou que tu gagnes, peu importe tant que tu montres que tu as l'envie. Tu peux tomber contre plus fort que toi mais il faut tout donner. Les gens voient les matchs et se disent qu'on a manqué de dureté. Forcément ils sont frustrés, ils en attendent plus de l'équipe.

Prochain adversaire Saint-Chamond

Les joueurs de Ruddy Nelhomme se classent ce dimanche matin 15e de Pro B et s'approchent dangereusement de la zone relégable. Place désormais à un nouvel adversaire : Saint Chamond, 7e du championnat, le 6 avril prochain.