Basket – Handball – Volley

La basketteuse australienne Stéphanie Talbot : "J'espère apporter mon expérience à Mondeville"

Par Olivier Duc, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) vendredi 29 septembre 2017 à 18:58

L'australienne Stéphanie Talbot est arrivée à Mondeville cinq jours avant la reprise du championnat
L'australienne Stéphanie Talbot est arrivée à Mondeville cinq jours avant la reprise du championnat © Radio France - Olivier Duc

Le temps de terminer sa saison en WNBA avec Phoenix Mercury et voilà Stéphanie Talbot à Mondeville. L'arrière australienne a rejoint son nouveau club juste à temps pour débuter le championnat ce samedi face à La Roche Vendée Basket à 13h. Ce sera un vrai saut dans l'inconnu pour l'Australienne.

Vous êtes arrivée juste avant le début du championnat. Ce n'est pas trop compliqué de débuter aussi tardivement?

Je pense que c'est dur de commencer avec l'équipe moins d'une semaine avant le premier match mais les filles sont sympas et m'aident beaucoup alors ça va aller.

Vous connaissez toutes vos équipières?

Oui, je les connais toutes, j'apprends doucement à savoir comment elles aiment jouer et quand leur donner le ballon. Toutes mes équipières sont sympas. On a l'air de bien s'entendre jusque là.

Que saviez vous au sujet de Mondeville avant d'y venir?

(rire). Je n'en savais pas grand chose. J'ai joué ici il y deux ans avec l'équipe nationale australienne. J'étais allée dans la ville mais je n'en connaissais pas beaucoup.

Ce n'est pas la ville française la plus connue...

Oui, ce n'est pas une ville très connue mais c'est une ville sympa et elle semble avoir une longue histoire. Je suis Australienne, je suis une amoureuse de la plage. Il y a des plages à proximité donc je sens que je vais aimer cet endroit.

Que venez vous chercher ici?

J'espère améliorer mon jeu et devenir meilleure et que le club va gagner des matchs. Je pense qu'on a déjà quelques blessées. Cette saison on va être juste en joueuse. Je suis jeune mais j'ai beaucoup d'expérience. J'espère pouvoir l'apporter à l'équipe et gagner.

Vous aviez envie de jouer en championnat européen?

Je pense que cette équipe était intéressante et j'aime la façon dont les françaises jouent avec un jeu orienté vers l'équipe et pas un jeu individuel. Cela me rend confiante aussi longtemps que notre équipe fera de bonne choses.

La première journée début ce samedi. Qu'attendez-vous avec votre équipe avec si peu d'entraînement?

On espère gagner. On a toujours à apprendre, on veux juste s'améliorer à chaque match et apprendre à jouer ensemble. Ce sera dur. Il faudra qu'on communique, qu'on se parle beaucoup. On ne se connaît pas encore bien les unes et les autres. On se sait pas comment chacune joue. Il y aura beaucoup de difficulté mais...ça ira