Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Basket à Strasbourg : Collet reste entraîneur et pourrait intégrer la direction de la SIG en 2020

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Malgré une saison décevante, la SIG maintient sa confiance à son entraîneur Vincent Collet. Le club lui a aussi fait une proposition pour intégrer la direction du club en 2020, sans doute avec la casquette de directeur sportif. Le projet d'Arena prend lui de six à neuf mois de retard.

Le président de la SIG Martial Bellon a maintenu sa confiance à son entraîneur Vincent Collet
Le président de la SIG Martial Bellon a maintenu sa confiance à son entraîneur Vincent Collet © Radio France - Luc Dreosto

Strasbourg, France

Le président de la SIG Martial Bellon et l'entraîneur Vincent Collet ont fait ce mardi le bilan de la saison et ont livré quelques pistes de réflexion pour l'avenir. « La saison est mitigée. L’état d’esprit n’était pas bon, l’objectif n’a pas été atteint, a résumé Martial Bellon. Mais il ne faut pas verser dans le catastrophisme non plus. Le club a gagné la Leaders Cup et va disputer une Coupe d'Europe pour la septième saison consécutive".

Vincent Collet reste sur le banc 

L'information principale, c'est le maintien sur le banc de touche de Vincent Collet, à qui il restait un an de contrat. "C'est la décision du club, j'aurais accepté quoiqu'il se passe, explique le sélectionneur des Bleus.Je suis heureux de pouvoir montrer que c'était un accident. Maintenant,on aura beaucoup de pression parce que la reconstruction s'annonce très difficile. Il va falloir vraiment la jouer finement. J'espère qu'on se comportera mieux pendant cette période de recrutement que la saison passée. Il faut que tout le club ait une mentalité revancharde".

Martial Bellon a aussi annoncé qu'il avait fait à Vincent Collet, une proposition pour intégrer la direction du club à l'issue de la prochaine saison en 2020, sans doute dans un rôle de directeur sportif. L'entraîneur doit donner sa réponse après les vacances.

Une équipe à nouveau en chantier

L'été passé, la SIG ambitionnait de construire une équipe dans la durée. Elle a donc proposé des contrats de deux ans à plusieurs joueurs. Cinq sont encore sous contrat : Ludovic Beyhurst, Jérémy Nzeulie, Quentin Serron, Ali Traoré et Mardy Collins. Mais ce dernier n'a pas donné satisfaction et la SIG pourrait lui trouver une porte de sortie. Le club a aussi déjà recruté le pivot américain Jerai Grant, qui jouait à Klaipeda en Lituanie. Depuis le mois de mars, il discute avec son ailier américain Jarell Eddie (l'un des rares à avoir donné satisfaction) en espérant pouvoir le conserver.
La priorité du recrutement, c'est de trouver un bon meneur et la SIG souhaite à nouveau miser sur de jeunes talents en devenir. "On ne veut plus surpayer des joueurs aux CV ronflants, qui viennent terminer leur carrière à Strasbourg, annonce Martial Bellon. On a peut-être été un peu laxistes sur ce point-là."

Le projet d'agrandissement du Rhénus prend du retard

Le chantier de la future Arena devait débuter cet été, les travaux ne commenceront pas en temps voulu. "Par rapport au planning initial, le projet d'Arena a pris six à neuf mois de retard", dixit Martial Bellon, qui n'a souhaité s'éterniser sur le sujet, car les banques sont en train de finaliser le financement. Le président de la SIG refera un point sur le dossier au courant de l'été. Le Crédit Mutuel Forum (8.000 places) devait initialement ouvrir en septembre 2021.