Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Un cadeau du ciel" : les supporters du Brest Bretagne Handball pourront voir la finale à l'Arena

-
Par , France Bleu Breizh Izel

Les fans du Brest Bretagne Handball trépignent déjà d'impatience à l'idée de pouvoir retrouver l'Arena pour assister à la finale du championnat de France, comme le permettent les annonces sur le déconfinement. 800 personnes pourront assister au match face à Metz, reste à savoir qui...

L'Arena de Brest pourra accueillir 800 personnes contre Metz pour la finale du championnat de France
L'Arena de Brest pourra accueillir 800 personnes contre Metz pour la finale du championnat de France © Maxppp - Nicolas Créach /Photopqr / Ouest-France

Le retour du public pour voir les matchs de sport que ce soit en intérieur ou en extérieur. Cela figure dans les annonces d'Emmanuel Macron avec le 19 mai pour horizon. 800 personnes dedans, 1.000 personnes dehors. Plusieurs clubs bretons sont concernés et notamment le Brest Bretagne Handball, en lice pour un triplé inédit (coupe de France, championnat de France et Ligue des Championnes).

Vers une finale retour à l'Arena

Si le huis clos sera en vigueur le 15 mai à Créteil pour la finale de la coupe de France, ce ne sera plus cas pour les matchs aller et retour de la finale du championnat de France entre Brest et Metz. Sauf cataclysme lors des dernières rencontres de play-offs, le match aller se jouera en Lorraine mercredi 19 mai, et le retour à Brest dimanche 23.

"C'est un cadeau du ciel" se réjouit Aurélien Liné, le président des Supporters du Bout du Monde, groupe au soutien du BBH. "Pour nous, c'était réglé. La saison était pliée et nous n'aurions plus accès à l'Arena, donc c'est vraiment inespéré" concède-t-il, quand il a pris connaissance du calendrier et des modalités sur le déconfinement.

On va essayer de trouver la moins pire des solutions, mais il y aura sûrement quelques déçus

Mais une difficulté en chasse une autre. Car, avec la jauge maximale de 800 personnes, l'Arena sera loin de faire le plein de ses 4.000 sièges et ne contentera pas tous les abonnés au BBH. "Il y en a 1.800" indique Gérard Le Saint, co-président du club de hand. "Si le club m'y autorise, oui j'y serai" reprend Aurélien Liné, à la tête d'un groupe de fans rassemblant une centaine d'adhérents, "ce sera au club de _faire des choix_, on croise les doigts".

"On a effectivement le problème de qui faire venir" confirme Gérard Le Saint pour qui cela est un crève-coeur de devoir choisir entre abonnés qu'ils soient supporters ou partenaires. "Pourquoi lui plutôt qu'un autre ?" interroge-t-il à haute voix, "on a envie que tout le monde participe à la fête de fin d'année. On va essayer de trouver la moins pire des solutions, mais il y aura sûrement quelques déçus".

Comment choisir ?

Comment choisir alors ? "De base, je réfléchis à couper en deux entre supporters et partenaires. C'est bêtement le premier truc qui me vient à l'esprit. Et puis, si quelqu'un a quatre abonnements, il aura deux places sûrement. Maintenant, si quelqu'un a une meilleure idée à me proposer en interne, on va réfléchir tranquillement mais il faudra avoir décidé lundi ou mardi prochain".

Du public, donc, mais un casse-tête. "On n'aura pas la solution idéale", reprend-il, "autrement on a la possibilité de choisir ceux qui gueulent le plus ! Il faut qu'à 800, il y ait autant de bazar qu'à 4.000" sourit malgré tout le président d'un BBH qui, ce jour là, pourrait fêter le premier titre de champion de France de son histoire depuis la renaissance du club.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess