Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Un derby pour le maintien entre Cherbourg et les Vikings du Caen Handball

vendredi 31 mars 2017 à 9:20 Par Olivier Duc, France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

A 7 journées de la fin de la Proligue, Cherbourg reçoit les Vikings du Caen Handball ce vendredi à 20h30. Les deux équipes possèdent le même nombre de points et le vainqueur fera un très grand pas vers le maintien.

Le promu caennais peut assurer "à 90%" son maintien en Proligue en cas de succès à Cherbourg
Le promu caennais peut assurer "à 90%" son maintien en Proligue en cas de succès à Cherbourg © Radio France - Olivier Duc

Caen, France

Les deux formations ne se lâchent pas d'une semelle dans ce championnat de Proligue. Cherbourg et le Caen Handball possèdent le même nombre de points (14) et donc la même marge sur le premier relégable, Valence (6 pts d'avance). Seule la différence de buts permet aux Manchois de devancer les Calvadosiens pour la 10e place.

"Quand ils étaient venus avec 300 supporters, on n'entendait rien sur le terrain. J'ai du mal à imaginer avec 2500 personnes chez eux."

Et à l'aller, le promu caennais et l'expérimenté voisin cherbourgeois n'avaient pas réussi à se départager (23-23). Le retour s'annonce tout aussi serré. "C'est difficile de pronostiquer un résultat**,** concède l'arrière des Vikings du Caen Handball, Léo Renaud David, même si Cherbourg a l'avantage d'être chez lui avec un gros public. Quand ils étaient venus avec 300 supporters, on n'entendait rien sur le terrain. J'ai du mal à imaginer avec 2500 personnes chez eux. Ca va être un beau match. C'est le type de match que j'aime. Je pense que si on gagne ce match-là, on sera à 90% sûr d'être maintenu."