Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Basket - Pro A : Un Limoges CSP méconnaissable s'incline lourdement à Toulon

samedi 30 septembre 2017 à 22:09 Par Jérôme Ostermann, France Bleu Limousin

Le Limoges CSP s'est lourdement et logiquement incliné samedi soir sur le parquet de Toulon 85 à 70. A part le meneur Danny Gibson, pas un joueur n'a répondu présent.

Le meneur Danny Gibson est le seul à avoir répondu présent samedi soir sur le parquet de Toulon
Le meneur Danny Gibson est le seul à avoir répondu présent samedi soir sur le parquet de Toulon © Maxppp - Frank Muller

Toulon, France

Le Limoges CSP n'a jamais existé dans ce match de la 3e journée de Pro A sur le parquet de Hyères-Toulon. Dépassés dans tous les secteurs du jeu, à commencer par l'envie et l'agressivité, les joueurs de Kyle Milling ont montré un visage inquiétant dans le Var.

Lents, et sans dureté défensive, ils ont laissé les Varois s'installer dans le confort et jouer en confiance, à l'image de Raymond Cowels, l'arrière américain du HTV auteur de 25 points. Quand les Limougeauds ont remonté leur défense au cœur du 2e quart-temps, ils sont revenus à 6 points. Mais ce n'était qu'une illusion d'optique.

On a joué comme si ça allait être facile - Kyle Milling

A la reprise, les locaux ont de nouveau croqué dans cette rencontre face à un CSP apathique. De quoi décevoir au plus haut point, l'entraineur du CSP :"Je suis vraiment déçu, au niveau de l'attitude, de l'énergie, de tout ! C'était une équipe totalement différente de mercredi (face à Chalon). Je ne sais pas pourquoi. On était lent en défense et en attaque. On a joué comme si ça allait être facile mais il n'y a rien de facile dans la vie."

Et au coach de poursuivre, amer :"Ce soir, c'était un cauchemar. Il n'y a qu'un joueur sur 10 qui a joué à peu près à son niveau (Gibson, 17 pts, 4 passes, 22 d'éval.). Sinon, je n'ai reconnu personne sur le parquet. En 10 matchs de pré saison et de Pro A, on avait jamais montré ce visage là. Comme si il suffisait de venir jouer au basket, tranquille, prendre du plaisir. Personne n'avait la gniac ce soir. Il faudra une mise au point et du travail."

Des choses à prouver dès le prochain match à Levallois

Une grosse semaine de boulot attend les joueurs avant un nouveau déplacement le week-end prochain à Levallois. Vu ce qu'ils n'ont pas montré ce samedi, ils doivent déjà une revanche, à eux même, à leurs entraineurs et surtout aux supporters du Limoges CSP.