Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Une entame de match que la JDA paie très cher face à l'Asvel

-
Par , France Bleu Bourgogne

Le champion de France en titre s'est imposé 70-79 se samedi soir à Dijon. S'ils ont bien réagi en seconde mi-temps, les basketteurs Dijonnais ont d'entrée de jeu subi la pression de Villeurbanne, et ne sont pas parvenus à revenir au score.

Holston ici à la manœuvre, auteur de 7 points pour la JDA
Holston ici à la manœuvre, auteur de 7 points pour la JDA © Radio France - Jacky Page

Dijon, France

Le Palais des Sports de Dijon était plein à craquer pour ce temps fort du championnat Jeep Élite, le choc entre l'équipe locale et celle de Villeurbanne, championne de France en titre et encore tout auréolée de sa victoire jeudi contre les Grecs du Panathinaïcos, en Euroligue. Une équipe qui n'a pas failli à sa réputation, imposant son rythme dès le coup d'envoi. Quatre minutes plus tard, l'Asvel affichait déjà 10 points au compteur, tandis que les Dijonnais n'avaient encore réussi aucun panier. A la mi-temps, l'écart s'était encore creusé, 30-47, et l'affaire semblait vraiment très mal engagée pour la JDA.

Réaction dijonnaise en deuxième partie de match

En seconde période toutefois, les joueurs de Laurent Legname se sont ressaisis, donnant davantage de fil à retordre à leurs adversaires. Plus pugnaces en fin de match, sur un panier à trois points de Sulaimon, ils sont même revenus à 6 points de l'Asvel, 68-74. Fébriles sous le panier, les joueurs de la JDA ont souvent raté leur cible, ce qui a fait le jeu de l'équipe de Villeurbanne. Confiante et conquérante, elle n'a pas craqué et a décroché une victoire méritée, infligeant aux Dijonnais leur première défaite en championnat.

La colère du coach

Cette rencontre laisse un goût amer à Laurent Legname, qui ne mâche pas ses mots : "c'était une équipe de professionnels contre une équipe du dimanche. Quand on a la chance de jouer une équipe comme l'Asvel, à domicile avec un public venu en nombre, c'est inacceptable de ne pas commencer la rencontre avec l'engagement, l'intensité, l'agressivité requis. Malheureusement ce n'est pas la première fois. Sur les cinq matches officiels que l'on a fait, c'est la cinquième fois, et ça ne peut plus continuer comme ça".

Même la saine réaction de ses joueurs en seconde mi-temps ne l'incite pas à la clémence : "il y a eu une réaction, mais il ne faut pas réagir, il faut agir". Il faudra agir dès mercredi soir, toujours à domicile, contre les Hongrois du Falco Szombathely, en Ligue des champions.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu