Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
DOSSIER : 100% Loiret Sport

VIDÉO - "Je suis très fier de mon parcours", le pivot de l'OLB Gary Florimont dans 100% Loiret Sport

-
Par , France Bleu Orléans

Pendant les vacances de Noël, vous avez rendez-vous avec 100% Loiret Sport. Nous allons à la rencontre d'une sportive ou d'un sportif loirétain qui nous livre son parcours, sa vision sur cette année écoulée et de petites anecdotes. Ce mardi, Gary Florimont, le pivot de l'Orléans Loiret Basket.

Pendant les vacances de Noël, France Bleu Orléans vous propose un nouveau rendez-vous sportif : 100% Loiret Sport. On va à la rencontre de sportives et sportifs du Loiret pour qu'ils nous livrent leur parcours, leur vision de cette année compliquée et quelques anecdotes. C'est à découvrir en vidéo et sur l'antenne de France Bleu Orléans à 18h15 du lundi au vendredi jusqu'au 1er janvier. Rencontre ce mardi avec Gary Florimont, le pivot de l'Orléans Loiret Basket.

Son parcours

Formé au Cholet Basket, Gary Florimont a ensuite "roulé sa bosse", comme il le dit, dans plusieurs clubs de Pro A et Pro B, "neuf ou dix clubs au total". Il a passé les deux dernières saisons au Paris Basket (en Pro B) avant de rejoindre l'Orléans Loiret Basket l'été dernier. 

Sa blessure au tendon d'Achille

En 2016, il se blesse au tendon d'Achille et "comme tous les sportifs, c'est un peu une fin en soi", estime le pivot, mais sa blessure lui permet de reprendre ses études et de se lancer sur d'autres projets. "Pour moi, ma blessure a été quelque chose de très positif et au contraire ça m'a permis de me découvrir une autre forme d'adversité que celle du terrain", estime Gary Florimont, qui ne garde pas forcément un mauvais souvenir de cette blessure. 

Son surnom

Les Américains le surnomment "G", en référence à son prénom, "parce que c'est plus court pour eux", sourit Gary Florimont, qui est aussi surnommé "Thor" par le capitaine Giovan Oniangue. 

L'interview complète est à retrouver en podcast ici.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess