Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
DOSSIER : 100% Loiret Sport

VIDÉO - "Mon rêve ? Ouvrir un gîte", Théo Avelange-Demouge, du Saran Loiret Handball dans 100% Loiret Sport

-
Par , France Bleu Orléans

Pendant les vacances de Noël, vous avez rendez-vous avec 100% Loiret Sport. Nous allons à la rencontre d'une sportive ou d'un sportif du Loiret qui nous livre son parcours, sa vision sur cette année écoulée et de petites anecdotes. Ce jeudi, Théo Avelange-Demouge, l'ailier du Saran Loiret Handball.

Pendant les vacances de Noël, France Bleu Orléans vous propose un nouveau rendez-vous sportif : 100% Loiret Sport. On va à la rencontre de sportives et sportifs du Loiret pour qu'ils nous livrent leur parcours, leur vision de cette année compliquée et quelques anecdotes. C'est à découvrir en vidéo et sur l'antenne de France Bleu Orléans à 18h15 du lundi au vendredi jusqu'au 1er janvier. Rencontre ce jeudi avec Théo Avelange-Demouge, l'ailier des Septors, le Saran Loiret Handball.

La fac à côté du handball

En parallèle de ses entraînements et de ses matches de handball, Théo Avelange-Demouge est inscrit en Master 1 de Biologie Écologie à la fac de Marseille, "la seule qui propose de la Biologie Écologie à distance". "La nature a toujours été ancrée dans ma personnalité", affirme l'ailier des Septors qui s'est lancé dans la Biologie pour essayer de "préserver ce qu'il reste de la nature"

Son rêve d'avoir un gîte isolé en montagne

Après ses études, le handballeur rêve d'avoir un gîte perdu dans les montagnes, "ça fait partie de mes objectifs de vie à long terme", dit-il. "J'aimerais bien avoir quelque chose pour accueillir les gens à la montagne, pour leur faire voir que c'est important de prendre soin de la nature", complète l'ailier. À court et moyen terme, son objectif est aussi, et surtout, d'évoluer en Lidl Starligue, la première division française de handball. Et c'est plutôt bien parti puisque le Saran Loiret Handball est premier de Proligue, la deuxième division.

Le handball, une histoire de famille

Ce n'est pas non plus par hasard si Théo Avelange-Demouge évolue dans le monde du handball. Sa mère a été championne de France avec Besançon, son père travaille à la Ligue nationale de handball et ses deux cousines sont professionnelles. Le handball "n'a jamais été obligatoire", sourit Théo, mais "quand tu es bercé dedans tout petit, forcément tu y goûtes rapidement. On partage ça tous en famille"

L'interview complète est à retrouver juste ici

Choix de la station

À venir dansDanssecondess