Basket – Handball – Volley

Vidéo - Un contact entre un joueur adverse et le coach du CBC fait le tour de la toile

Par Olivier Duc, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) mardi 24 janvier 2017 à 11:29 Mis à jour le mardi 24 janvier 2017 à 11:36

La vidéo se retrouve sur le compte twitter d'une émission consacrée à la NBA
La vidéo se retrouve sur le compte twitter d'une émission consacrée à la NBA - Courtcurts

Le CBC a signé la performance du week-end en battant Souffleweyersheim, le leader de N1 (77-73) mais c'est la vidéo d'un contact entre le coach caennais et un joueur de Souffel qui a embrasé Internet. Les images ont été reprises aux Etats-Unis. Un buzz qui laisse sans voix le diffuseur de la vidéo.

La vidéo s'intitule "épaule solide" et a été publiée dans le résumé de la Fédération française de Basket des championnat de N1, de N2 et de N3. Le moins que l'on puisse dire, c'est que ces image de ce match CBC-Souffelweyersheim (77-73) ont fait du bruit sur les réseaux sociaux.

Images reprises sur le compte Twitter d'une émission télé consacrée à la NBA

Elles ont été visionnées plus de 140.000 fois en moins de 24h et même reprise par Shaqtin' a fool, le compte twitter de l'émission Télé consacrée à la NBA.

La vidéo montre le coach du CBC, Hervé Coudray, entrer en contact de façon spectaculaire avec un joueur de Souffelweyersheim.

"En général je demande aux joueurs ce qui s'est passé le week-end pour voir des actions pour le Top 10, explique Julien Bonnet, en charge du résumé vidéo de la FFBB. C'est un joueur de Souffel qui m'a parlé de ce match et de ce fait de jeu comme quoi il y avait eu une prise de catch (rire) - il me l'a présenté comme ça - du coach sur un joueur. Je l'ai visionné, j'ai trouvé qu'elle sortait de l'ordinaire et je l'ai publiée pour voir la réaction des gens."

"Je m'en suis un peu voulu pour le coach, peut-être que ça va lui porter préjudice"

Les réactions, justement ne se sont pas fait attendre avec une vidéo visionné trois fois plus en moins de 24h que le traditionnel résumé des championnats nationaux en une semaine.

"Je m'en suis un peu voulu pour le coach, peut-être que ça va lui porter préjudice. Les gens disent en gros que c'est mérité, que le geste est un peu déplacé. C'est clair que c'est du jamais-vu mais après c'est vrai que sur un terrain de basket, ça sort vraiment de l'ordinaire. C'est de la nationale 1 mais ça va parler à tous les basketteurs du monde entier."

"Sur un terrain de basket, ça sort vraiment de l'ordinaire. C'est de la nationale 1 mais ça va parler à tous les basketteurs du monde entier."

Rapidement, le coach du CBC a publié sur son compte Facebook un mot d'excuse pour cette action et intitulé ma faute. "Que je puisse être énervé car l'un de mes joueurs venait de prendre une faute technique que j'estimais sévère ou que l'engagement défensif dans ce match me semblait limite par rapport au règlement n'a en rien une valeur d'excuse. Je n'avais pas à agir de la sorte. C'est une erreur et je m'en excuse auprès du joueur."

Les excuses de Hervé Coudray

Quand à Julien Bonnet, il se dit surpris par l'ampleur prise par cette vidéo et a relayé le mot du coach caennais. "Il y avait des commentaires costauds des gens envers lui alors qu'on ne le connaît pas. On ne sait pas la pression qu'il peut subir. On sait comment ça se passe en match même si cela n'excuse pas le geste."

"Le Buzz, ça repart comme cela vient (..) mais c'est vrai que cela fait un peu flipper."

"C'est vrai que ça fait un peu peur. Je pensais notamment à cet entraîneur. ca peut le mettre dans l'embarras. Après, le buzz, ça repart comme cela vient. Dans une semaine, on n'en parle plus. Je ne m'inquiète pas trop pour lui mais c'est vrai que cela fait flipper."