Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

VIDEOS – Retour à Orthez en fanfare pour les "magiciennes"

-
Par , France Bleu Béarn

Les basketteuses de l'USO sont rentrées à Orthez ce samedi soir avec sous le bras le trophée Coupe de France remporté la veille. Près de 500 personnes les attendaient à la gare, puis les ont accompagnées pour une parade en ville... à bord du petit-train !

Les basketteuses ortheziennes, même pas fatguées après une nuit à fêter leur titre !
Les basketteuses ortheziennes, même pas fatguées après une nuit à fêter leur titre ! © Radio France - DG

Orthez, France

Le train de 19h49 en provenance de Paris-Montparnasse n'a sans doute jamais été aussi attendu et scruté sur le quai de la gare d'Orthez. À son bord ce samedi soir, il y avait les basketteuses de la ville de retour de Bercy où elles ont décroché le trophée Coupe de France face à Voiron ce vendredi (52-45). Près de 500 personnes étaient là pour les accueillir, les embrasser, les féliciter puis suivre les "magiciennes" qui ont embarqué à bord du petit-train  pour une belle parade en ville.

« À Paris la tour Eiffel, à Orthez la tour Moncade »

Les familles, des proches, des supporters de l'USO ou des personnes simplement conquises par la joie pure des basketteuses d'Orthez ont savouré ce moment avec elles. « C'est une épopée formidable pour les filles et pour tous les supporters », savoure Sandra, qui a laissé une partie de sa voix à Bercy, en encourageant les « magiciennes ». Les joueuses et le staff ont communié longtemps en compagnie de leurs fans dans différents endroits de la capitale, avant un (très) court repos, et donc le train du retour vers Orthez. « Elles ont passé tout le trajet à mettre l'ambiance dans le wagon bar » plaisante à l'arrivée un contrôleur qui immortalise l'instant avec son téléphone.

Après un crochet par la mairie, les basketteuses et leurs supporters ont pris la direction de la salle Pierre Seillant où la fête s'est encore prolongée tard dans la nuit.