Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Volley-Ball féminin : l’exigence du calendrier ne doit pas un être un frein pour le VNVB en Ligue A

jeudi 9 novembre 2017 à 14:56 Par Pilloni Laurent, France Bleu Sud Lorraine

Le Vandoeuvre Nancy Volley-Ball effectue son meilleur début de saison au plus haut niveau. Avec cinq points au classement, le VNVB peut certes voir venir mais ne doit pas baisser la garde. Pour cela, il devra aussi s’adapter aux cadences imposées par le calendrier.

Le VNVB devra aussi progresser physiquement pour enchaîner les matchs
Le VNVB devra aussi progresser physiquement pour enchaîner les matchs - @CSPHOTO

Vandœuvre-lès-Nancy, France

Après quatre journées, le Vandoeuvre Nancy Volley-Ball (VNVB) compte deux victoires et deux défaites. Un bilan équilibré, mais en y regardant de plus près, les Vandopériennes se sont déplacées à trois reprises. Un début de calendrier ardu et rendu compliqué par l’enchaînement des matchs combiné à des trajets effectués en train comme ce fut le cas à Nantes, lundi 30 octobre (victoire, 2-3) et à Paris contre le Stade Français samedi 4 novembre (défaite, 3-1). Entre ces deux rencontres, Isaline Sager-Weider et ses coéquipières n’ont eu que trois jours pour récupérer et se préparer :

Après une nuit assez courte, nous sommes revenues de Nantes le mardi après-midi. Il a fallu recharger les batteries et en même temps se plonger dans la préparation du match de Paris avant le départ pour la capitale le vendredi. C’était une semaine marathon.»

Malgré ces impératifs imposés par le calendrier, le VNVB s’est montré convaincant dans le jeu mais a calé en toute logique physiquement contre le Stade Français. Si la formation entraînée par Radoslav Arsov souhaite confirmer son bon début de saison et ainsi durer dans le temps, il lui faudra élever son niveau athlétique :

Avec la Coupe de France en plus du championnat, le calendrier sera encore compliqué fin novembre-début décembre. Nous devons donc nous adapter et amener les filles qui pour la plupart d’entre elles n’ont pas eu l’habitude d’évoluer à ce rythme-là. Nous ne sommes pas encore prêts pour jouer deux matchs dans la semaine. Notre objectif avec le staff technique sera d’amener les filles avec une plus grande fraîcheur le jour du match.»

En attendant une nouvelle cadence infernale liée au calendrier, le VNVB se prépare pour la venue de l’une des grosses cylindrées de Ligue AF, Le Cannet. Un match décalé et programmé mercredi 15 novembre à 20 heures au Parc des Sports de Vandoeuvre soit 14 jours après la dernière journée de championnat : une planification curieuse censée permettre aux Azuréennes de disputer leur rencontre de Champions League, compétition dans laquelle pourtant, elles ont connu l’élimination le 17 octobre.