Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Volley-Ball Féminin : le VNVB se rend à Béziers pour ne rien lâcher

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Nouvel adversaire de taille pour les volleyeuses de Vandoeuvre ce samedi à 20h30. Après Mulhouse et Nantes, le VNVB se rend chez le deuxième de Ligue A, Béziers, avec l’envie de continuer surtout à progresser avant un calendrier plus abordable.

Même si le VNVB s'attend à souffrir à Béziers, il n'entend pas lâcher aussi facilement
Même si le VNVB s'attend à souffrir à Béziers, il n'entend pas lâcher aussi facilement © Maxppp - Cédric Jacquot

Vandœuvre-lès-Nancy, France

Les volleyeuses vandopériennes (VNVB) continuent de se frotter aux cadors de Ligue A. Battu par Mulhouse (1-3) et Nantes (3-0) lors des deux dernières journées, le VNVB défie le deuxième du classement,  Béziers : «Nous devons profiter de ces matches pour apprendre et ils doivent nous servir à progresser et à être compétitifs contre des équipes de notre calibre. Malgré cela, nous ne négligerons pas ce match comme tous les autres» déclare Radoslav Arsov  le coach du VNVB. 

Des changements de poste   

Pour cette rencontre et comme c’est le cas depuis quelques semaines, des forces vont manquer au VNVB. Des pépins physiques ne permettent pas au collectif de donner sa pleine mesure. Karin Palgutova et Rosena Slancheva les réceptionneuses et attaquantes sont ménagées depuis quelques jours : «Nous faisons attention à ne pas mettre en danger la santé de nos joueuses à long terme. Pour cela, nous devons faire tourner l’effectif dans une composition où certaines joueuses n’évoluent pas à leurs postes.» rappelle Radoslav Arsov. 

Depuis le début du championnat, le VNVB a montré qu’il ne lâchait pas facilement. Ce samedi à Béziers, les Vandopériennes devront renouveler cet état d’esprit afin de montrer qu’elles ont bel et bien franchi un cap.     

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu