Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Volley-Ball féminin Ligue A : le VNVB si proche et pourtant si loin

jeudi 16 novembre 2017 à 10:30 Par Pilloni Laurent, France Bleu Sud Lorraine

Battu sèchement ce mercredi soir par Le Cannet, 3-0, le VNVB est tombé sur plus fort que lui. La résistance démontrée dans les deux premiers sets a été gâchée par de trop nombreuses fautes. Une défaite heureusement sans conséquence au classement.

Le VNVB a trop subi face au Cannet
Le VNVB a trop subi face au Cannet - @CSPHOTO

Vandœuvre-lès-Nancy, France

Trop d’erreurs à des moments clés du match ont empêché le Vandoeuvre Volley-Ball d’inquiéter Le Cannet. Cette lourde défaite 3 sets 0, confirme que le VNVB doit encore apprendre avant de rivaliser avec les meilleurs en Ligue A. Harcelée de toutes parts, les Vandopériennes n’ont jamais pu se sortir de l’étreinte cannetanne : «nous n’avons pas été à la hauteur collectivement. Contre une équipe de ce calibre, cela ne pardonne pas, lâche le coach, Radoslav Arsov J’ai senti les filles sous pression peut être dû au fait que nous jouions à domicile après un certain temps. Dans ces conditions, espérer gagner contre un tel adversaire sans être à 150 % est mission impossible.»

Quel classement pour le VNVB ?

Le VNVB n’a pas eu les armes mentales et physiques pour contrer la puissance du Cannet. Le manque d’intensité et les mauvais choix ont plombé ses intentions notamment lors des deux premiers sets : «nous avons résisté et parfois mené sans en tirer parti, précise le président, Serge Raineri. J’ai très vite senti que nous n’étions pas dans un bon jour et que nous ne pouvions pas faire mieux. Cette défaite ne remet rien en cause, car nous savons qu’avec Le Cannet nous ne disputons pas le même «championnat.»

Malheureusement pour le VNVB, le calendrier l’amène ce samedi chez le leader Béziers : «certainement la meilleure équipe de Ligue A. Pourtant, malgré sa première place, elle n’a pas encore trouvé son plein rendement collectif, souligne Serge Raineri.» Une dernière grosse digue à faire sauter pour le VNVB avant de se mesurer à Quimper et Chamalières, des adversaires de son calibre.