Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Volley-Ball féminin : une respiration bienvenue pour le VNVB

mercredi 6 décembre 2017 à 11:04 Par Pilloni Laurent, France Bleu Sud Lorraine

Après Chamalières, le Vandoeuvre Nancy Volley-Ball s’est imposé ce mardi soir face à Evreux, 3-2. Grâce à ce succès acquis à la force du poignet, les Vandopériennes s’offrent une bouffée d’oxygène au classement et font retomber quelque peu la pression avant d’aller à Venelles.

Le coach Radoslav Arsov en discussion avec Nina Kocic et Isaline Sager-Weider
Le coach Radoslav Arsov en discussion avec Nina Kocic et Isaline Sager-Weider © Maxppp - @CédricJacquot

Vandœuvre-lès-Nancy, France

Le VNVB s’est offert un deuxième succès de suite en l’espace de cinq jours. Après avoir disposé de Chamalières vendredi, les Vandopériennes ont récidivé cette fois face à Evreux (3-2) ce mardi soir au Parc des Sports. Une performance qui leur offre un peu de répit au classement après les difficultés rencontrées ces dernières semaines. Pour venir à bout des Ebroïciennes, Isaline Sager-Weider et ses coéquipières ont dû sortir le bleu de chauffe :

C’est une belle victoire car nous avons su rester solidaires malgré les absences de deux joueuses (Petra Kojdova et Alexia Djilali). En face, il y avait une équipe expérimentée et complète contre laquelle il fallait bien défendre. Nous l’avons bien fait, même si on s’est fait peur.»

Il a donc fallu attendre le cinquième set (15-12) pour que les filles entraînées par Radoslav Arsov laissent éclater leur joie et libèrent le public du Parc des Sports. Un troisième match en cinq sets, une mauvaise habitude qui révèle les fragilités d’une jeune équipe du VNVB qui doit encore trouver les clés pour s’offrir davantage de tranquillité :

Nous faisons de bonnes choses mais il nous manque de la concentration qui nous fait perdre nos repères. C’est ce qui s’est passé contre Evreux et ce qui explique que nous soyons sortis des systèmes de jeux parce que nous nous sommes affolés. Mais je reste persuadé qu’avec les victoires et la confiance retrouvée, nous parviendrons à gommer cela.»

Une victoire qui vaut de l'or pour le VNVB contre Evreux.

En attendant que le temps fasse son œuvre, le VNVB doit parer au plus pressé avant de se rendre à Venelles ce samedi. Une certitude, le voyage dans le Sud de la France se fera sans Alexia Djilali toujours indisponible et peut être sans Petra Kodjova. Dans ce cas-là, le coach vandopérien pourrait encore faire appel aux forces vives du centre formation : Bruna Pezelj, Melissa Dias et Lucie De Louise.