Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Volley féminin Ligue A : les playoffs sont encore loin pour le VNVB

mardi 13 février 2018 à 15:30 Par Pilloni Laurent, France Bleu Sud Lorraine

La victoire sans appel du VNVB ce samedi à Quimper, 0-3, lui offre un maintien quasi assuré en Ligue A. De quoi se libérer et nourrir désormais d’autres ambitions comme une qualification pour les playoffs. Un objectif possible, à condition de garder les pieds sur terre.

Pour atteindre les playoffs, le VNVB devra trouver la régularité.
Pour atteindre les playoffs, le VNVB devra trouver la régularité. © Maxppp - Cedric JACQUOT

Vandœuvre-lès-Nancy, France

En s’imposant ce samedi à Quimper (0-3), le Vandoeuvre Nancy Volley-Ball (VNVB) a fait un pas de géant pour le renouvellement de son bail en Ligue A. Sa prestation l’autorise désormais à voir plus loin et à envisager une place en playoff. Auteures d’un match consistant, les filles entraînées par Radoslav Arsov ont mené les débats à leur guise. 

Cette victoire est logique. Nous avions bien travaillé toute la semaine. J’avais demandé aux filles une grande concentration et de la rigueur. Le message est passé. Je suis d’autant plus satisfait que c’était un match à enjeu que nous avons bien géré.» - Radoslav Arsov

Un pas important vient d’être franchi par les Vandopériennes. Il s’agit maintenant de poursuivre sur cette lancée et de reproduire les mêmes performances pour s’offrir une fin de saison palpitante. «Attention à ne pas s’enflammer. Nous sommes encore très loin du top 8 car nous n’avons pas encore trouvé la régularité», souligne Radoslav Arsov.