Basket – Handball – Volley

Volley-ball : le GFC Ajaccio confiant avant la réception de Nantes Rezé

Par Patrick Rossi, France Bleu RCFM jeudi 20 octobre 2016 à 6:10

Le GFCA pourra compter sur son public contre Nantes Rezé
Le GFCA pourra compter sur son public contre Nantes Rezé © Radio France - Patrick Rossi

Après le succès et donc le nouveau titre obtenu contre Paris en "supercoupe", le GFCA retrouve le parquet ce jeudi 20 octobre au Palatinu. Les ajacciens y accueillent Nantes Rezé à l'occasion de la première journée de championnat.

Cinq jours pour redescendre du nuage consécutif à la "supercoupe", cinq jours pour préparer la première journée du championnat de Ligue A. Pas de temps à perdre. Les joueurs du président Exiga sont attendus ce jeudi soir au Palatinu. Et pas question de décevoir les supporters à l'occasion de la réception de Nantes Rezé. Et pourtant, la rencontre ne sera pas de tout repos. Et après les efforts déployés en fin de semaine dernière, il faudra très certainement aux ajacciens puiser dans leurs réserves pour signer un premier succès en championnat. Le mental aura sa part d'importance lors de ce premier rendez-vous. Mais Fred Ferrandez se veut confiant.

Fred Ferrandez : "on va faire des coups"

"Il y a beaucoup de fatigue, physique et mentale. Les entrainements de la semaine ont été écourtés. Mais nous avons fait le plein de confiance. Il y a de la bonne humeur. Les exercices sont réalisés sérieusement. Et malgré la fatigue, nous aurons à cœur de confirmer le bon début de saison."

L’aspect physique sera important contre Nantes?

"Nous avons laissé contre Paris énormément d’énergie. Il a fallu batailler plus de deux heures et demie. Il a fallu s’accrocher, répondre présent sur tous les points. La récupération a été très courte. Et on enchaine très rapidement avec un match ce jeudi. C’est compliqué, mais on le savait avant même le début de la saison. A nous de répondre présent, en faisant des rotations s’il le faut."

Le banc a fait la différence en surpercoupe, il aura un rôle majeur à jouer lors de ce match?

"Je vais être obligé de faire des rotations si je veux un peu de fraicheur et apporter autre chose à notre contenu de match si on veut surprendre l’adversaire."

Le Gazelec n’est plus une surprise, il est même attendu

"Depuis trois ou quatre ans on fonctionne bien. On a enfin compris quelle équipe il nous fallait. La salle du Palatinu nous a permis de travailler et de progresser comme il se doit au haut niveau. Tous les ans ont franchit un nouveau pallier. Cette saison sera très difficile, avec une poule de douze équipes, il y aura deux descentes. Il faudra être vigilant d’autant que nous sommes engagés sur tous les tableaux, championnat, coupe de France, coupe d’Europe. Nous sommes donc très vigilants, sans non plus nous cacher."

Pas de compétition sacrifiée ?

"Surtout pas. Ce n’est pas le genre de la maison. Nous allons jouer toutes les compétitions à fond, comme on l’a fait jusqu’à maintenant."

Un championnat plus difficile que par le passé ?

"Tout le monde s’est renforcé. Tout le monde y a mis les moyens. On sait qu’il faudra se battre à chaque sortie. On verra bien. Abordons du mieux possible le match contre Nantes et après on verra bien."

Confirmer, c’est le plus difficile ?

"C’est toujours le plus compliqué. On a gagné la coupe de France la saison dernière. On ne pensait pas pouvoir ramener un autre titre. La supercoupe, nous l’avons ramené avec les tripes, même si nous étions mal embarqués. On va essayer de faire encore des coups. Si on nous laisse les portes ouvertes, on s’engouffrera."

Ajaccio ouvre donc la nouvelle saison de ligue A, en avant première, avec la réception de Nantes Rezé au Palatinu, jeudi 20 octobre, à 20h.

Partager sur :