Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Volley : pas de supercoupe pour le GFCA battu par Chaumont 3 sets à 1

dimanche 8 octobre 2017 à 8:12 Par Patrick Rossi, France Bleu RCFM

Pas d’exploit pour les volleyeurs du GFCA en ouverture de saison. Ils se sont inclinés à l’occasion de la supercoupe contre Chaumont sur le score de 3 sets à 1. Un revers qui laisse néanmoins augurer de bonnes choses pour la suite.

Le GFCA, tenant du titre, a craqué physiqment contre Chaumont
Le GFCA, tenant du titre, a craqué physiqment contre Chaumont © Maxppp -

Ajaccio, France

Face au champion de France en titre, le GFCA n’avait pas les faveurs des pronostics. Pour autant, les hommes de Fred Ferrandez ont installé le doute dans le doute et fait trembler Chaumont en surclassant, pourrait-on dire, le premier set. Un set remporté haut la main sur le score de 25 points à 16. Une première manche que les Gaziers n’ont pu confirmer, s’inclinant dans la suivante 25 / 23, avant de perdre pied dans le troisième set (25/13). Le quatrième et dernier set aura été un peu plus accroché, mais dépassés physiquement, les ajacciens n’ont pu renverser la situation, s’inclinant 25 points à 20.

Le GFCA, tenant du titre est tombé sur plus fort à l’occasion de cette supercoupe. Mais tout n’aura pas été négatif à l’occasion de cette soirée. « On a fait un premier set de rêve. Malheureusement notre passeur, Takaniko s’est blessé. Cela nous a déstabilisé. Nous n’avons pas tenu la route physiquement. Je pense que sans cet incident, on aurait pu accrocher un peu plus notre adversaire, surtout dans le deuxième set où nous revenons sur Chaumont » indiquait après la rencontre Antoine Exiga, le président du GFCA. « Malgré tout, je pense qu’il y a beaucoup de choses positives dans cette rencontre. Elle laisse augurer de belles perspectives pour la suite de la saison. Le GFCA n’était peut-être pas prêt pour ce rendez-vous. L’entraineur était néanmoins très content des joueurs. Chaumont était mieux préparer que nous. Il nous reste dix jours avant la première journée de championnat. J’espère que notre passeur reviendra vite et que l’on pourra aligner notre équipe type pour la réception de Poitiers » précisait encore Antoine Exiga.

Le GFCA dispose désormais d’une dizaine de jours pour affiner sa préparation avant la réception de Poitiers, le mardi 17 octobre, au Palatinu, pour l’ouverture du championnat.