Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Jeep Élite - La Chorale de Roanne vise la passe de trois face à l'Élan Béarnais samedi soir

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Après deux succès d'affilée en championnat, les Roannais se doivent de confirmer samedi (20h) à la Halle Vacheresse face à Pau, actuellement à la lutte en bas de tableau.

Les hommes du nouveau coach roannais Maxime Boire reste sur deux victoires.
Les hommes du nouveau coach roannais Maxime Boire reste sur deux victoires. - Maxppp

Roanne, France

Grace à sa victoire face au Mans et son exploit mardi à Dijon, la Chorale de Roanne n'est actuellement plus relégable. Mais son nouvel entraîneur Maxime Boire, qui a remplacé Laurent Pluvy, ne se contente bien évidemment pas de ça, alors que les Roannais (14e) reçoivent samedi (20h) une équipe de l'Élan Béarnais mal en point (16e), avec une défaite de plus au compteur.

Maxime Boire, un mois après

"On a gagné contre une équipe du Mans diminuée et Dijon qui avait un meneur blessé qui ne pouvait pas shooter. On doit continuer sur notre lancée et capitaliser tout en sachant qu'on a une grosse marge progression."

On pourrait croire que c'est un match facile... mais non.

"On reçoit Pau. On pourrait croire que c'est un match facile puisqu'ils ont perdu leur meilleur joueur intérieur (Nicolas De Jong). Mais non. Ce match, on doit le gagner pour pouvoir se maintenir en fin de championnat." 

Qu'est-ce qui a changé? Les joueurs se sont plus responsabilisés.

"Qu'est-ce qui a changé? Les joueurs se sont plus responsabilisés. Quand un coach est écarté, ils savent que les têtes qui tombent après ce sont eux. Mais ça fait juste un mois. On pourra en dire plus après le match."

Prénom et Keïta se rapprochent

Côté infirmerie, le pivot Ferdinand Prénom est en phase de réathlétisation. Quand à Mathis Keïta, il reprend progressivement la course. Les deux joueurs ont loupé le début de saison, touchés au genou. On ne sait pas encore quand il pourront rejouer.

Roanne / Élan Béarnais, coup d'envoi samedi 20h à la Halle Vacheresse. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu