Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Cyclisme

Apeldoorn : François Pervis éliminé dès le premier tour du tournoi de keirin

jeudi 1 mars 2018 à 17:47 - Mis à jour le jeudi 1 mars 2018 à 20:50 Par Gildas Menguy, France Bleu Mayenne

Au deuxième jour des championnats du monde de cyclisme sur piste, le Mayennais François Pervis disputait le tournoi de keirin. Mais le septuple champion du monde a été éliminé prématurément de cette compétition.

Le pistard mayennais François Pervis a échoué dans le tournoi de keirin à Apeldoorn aux Pays-Bas.
Le pistard mayennais François Pervis a échoué dans le tournoi de keirin à Apeldoorn aux Pays-Bas. © Maxppp - Christian Escobar Mora

François Pervis avait été sacré champion du monde du keirin pour la première fois en 2014 lors d'un retentissant triplé à Cali. Puis l'année suivante, à Saint-Quentin en Yvelines, il avait conservé son titre contre toute attente car diminué. Depuis ce jour de février 2015, le pistard mayennais court après un troisième titre mondial sur le keirin. Il avait échoué à Londres en 2016 (hors de forme), puis à Hong-Kong en 2017 (sévèrement déclassé en demi-finale). Et cette année à Apeldoorn, c'est un nouvel échec, une nouvelle déception.

Pas dans le coup

Lors du premier tour, François Pervis termine cinquième et dernier de sa série. Il file donc en repêchages. Une série relevée avec notamment le champion du monde 2016 de keirin, le Malaisien Awang. Dans cette course, le natif de Château-Gontier échoue à la troisième place derrière l'Ukrainien Vynokourov (qualifié) et Awang (éliminé lui aussi). Pas de deuxième tour donc pour François Pervis et une énorme déception : "c'est une désillusion. Les jambes répondaient bien donc j'étais content de ça. Mes choix tactiques ont fait que je n'ai pas pris les bonnes décisions et je suis passé à la trappe. Habituellement, je cours bien, mais là, cela n'a pas joué en ma faveur." L'autre coureur français engagé, Quentin Lafargue, a lui aussi été éliminé...

Le kilomètre dimanche

Il ne reste plus qu'une chance à François Pervis de décrocher un huitième titre mondial. Ce sera dimanche lors de l'épreuve du kilomètre, sa spécialité à la base. Mais le Mayennais, tenant du titre, n'a pas beaucoup travaillé cet effort si particulier à l'entraînement. Le septuple champion du monde tentera au moins de monter sur le podium et décrocher ainsi une quinzième médaille mondiale en individuel, un record.