Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Coronavirus : reconfinement en France à partir de vendredi, jusqu'au 1er décembre

Après le départ de Romain Bardet, Vincent Lavenu manager d'AG2R La Mondiale : "On n'a pas peur de l'avenir"

INTERVIEW - Comme on dit dans le vélo, c'est la fin d'un cycle. Après neuf années sous les couleurs de l'équipe de Savoie, Romain Bardet tente une échappée en Allemagne, chez Sunweb. Réaction de Vincent Lavenu, le manager d'AG2R La Mondiale.

Romain Bardet au départ du Critérium du Dauphiné 2019
Romain Bardet au départ du Critérium du Dauphiné 2019 © Radio France - Mathieu Ferri

"Bonne chance Romain ! A nous d'écrire une nouvelle page." C'est en substance le message de Vincent Lavenu qui a participé à l'éclosion du champion Auvergnat. 

"Un secret de polichinelle" reconnaît le manager Savoyard. Sunweb lui a grillé la politesse en officialisant sur son compte Twitter son recrutement pour deux saisons de Romain Bardet. 

"Les contrats pros, c'est jamais "tout pour le coureur" et "rien pour l'équipe". C'était une construction mutuelle avec Romain." - Vincent Lavenu - manager d'AG2R 

"On peut comprendre que Romain veuille tenter une nouvelle aventure à l'étranger. C'est un garçon qui a débuté chez nous au centre de formation. On a très vite décelé son talent hors norme. Il nous a apporté mais nous lui avons aussi apporté, techniquement, scientifiquement. C'est cet entourage d'équipe qui lui a permis d'arriver sur le podium du Tour de France. Les contrats pros, c'est jamais tout pour le coureur et rien pour l'équipe. C'est un échange, une construction mutuelle. " 

On comprend entre les lignes que Vincent Lavenu refuse de réduire quasiment trente ans d'histoire de l'équipe savoyarde à un seul coureur. Il y avait un avant-Bardet. Il y aura un après-Bardet.

AG2R La Mondiale ne renonce pas aux courses par étapes

Vincent Lavenu reconnaît bien volontiers que le champion de Brioude était "la figure emblématique de l'équipe ces dernières années." Cela dit, le départ ne peut être considéré comme un coup dur. "On n'a pas peur de l'avenir. On a des jeunes pétris de talent. Il y a une tradition chez nous de les amener au plus haut niveau. Et on sera présents sur toutes les opportunités de contrats."

Illustration. AG2R La Mondiale a un nouveau partenaire "naming". La saison prochaine, on parlera d'AG2R Citroën Team. A la clé, un nouveau partenaire financier. Et elle vient d'officialiser la signature du champion olympique, le belge Greg Van Avermaet, pour trois ans. 

Le départ d'un postulant au Tour de France, c'est pour l'équipe Savoyarde un changement de stratégie... provisoire, explique Vincent Lavenu. "En 2021, on s'oriente vers les classiques. Car c'est une année de transition. On ne peut pas parler de changement de culture chez nous. On écrit l'après-Bardet et c'est un défini passionnant à relever. A l'avenir, on ne s'interdit pas de revenir en force sur les grands tours. On a des jeunes qui ont de grandes qualités de grimpeur. Notre force, notre ADN, ça a toujours été la formation. La preuve avec Romain." 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess