Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

EN IMAGES - "Une belle vacherie" : en Limousin, Laurent Jalabert a reconnu la 12e étape du Tour de France

-
Par , France Bleu Limousin

Laurent Jalabert était en Limousin, ce vendredi. L'ex champion et actuel consultant cycliste a reconnu la 12e étape du Tour de France qui arrivera en Corrèze le 10 septembre. Il s'est arrêté sur la tombe de Raymond Poulidor, en Haute-Vienne, et a escaladé le redoutable Suc au May dans les Monédières

Laurent Jalabert au sommet du Suc au May dans les Monédières, en Corrèze
Laurent Jalabert au sommet du Suc au May dans les Monédières, en Corrèze © Radio France - Nicolas Blanzat

'Jaja' a passé son vendredi sur les routes du Limousin. L'ex champion cycliste de 52 ans, qui s'illustre désormais en triathlon et comme consultant à la télé, vient de reconnaître la 12e étape du Tour de France, qui passera en Haute-Vienne et arrivera en Corrèze. Laurent Jalabert, avec son ami corrézien Michel Lagrave, a effectué les quelques 218 kilomètres entre Chauvigny (Vienne), d'où elle s'élancera, et Sarran où l'arrivée sera jugée pour ce qui sera la plus longue étape du Tour 2020. Etape hommage à Raymond Poulidor et Jacques Chirac, mais aussi Jean Ségurel et Antoine Blondin.

Et là, tu vas sur la tombe de Poulidor... ce n'est pas normal

Sur la route, le champion s'est évidemment arrêté à Saint-Léonard-de-Noblat, " cinq minutes ", sur la tombe de Raymond Poulidor, décédé en fin d'année dernière. " C'est bizarre " grimace Laurent Jalabert, en cherchant ses mots. " Quand tu as côtoyé les gens... En plus il était toujours de bonne humeur. Et là, tu vas sur sa tombe... ce n'est pas normal. Poulidor, c'est une légende. Il a marqué toutes les générations. Quand j'étais jeune coureur, et encore loin d'être pro, il avait toujours un mot sympathique pour tout le monde. C'était le père des coureurs, la voix de la sagesse. Mais il ne racontait pas de bêtise. En dépit de son âge, il connaissait encore très bien le vélo. Certains mecs ont parfois des visions décalées, lui il était complètement dans le coup ".

Chirac ? " Avant le chrono, on me dit qu'il va me suivre. Oh, putain ! "

A Sarran, comment ne pas évoquer Jacques Chirac ? " Il m'a suivi en 1998 sur le contre-la-montre à quelques kilomètres d'ici ", organisé en Corrèze à l'époque à Meyrignac-l'Eglise. " Juste avant de partir, on m'a dit qu'il allait me suivre. Oh, putain ! Bon, j'avais bien roulé. J'avais le maillot de champion de France, je pense qu'il avait choisi pour ça. Jacques Chirac, il m'a remis la légion d'honneur aussi. C'était quelqu'un d'humain ! je l'ai vu une troisième fois, j'avais été invité à l'Elysée avec tous les sportifs qui avait marqué l'année. Je ne me souviens plus laquelle, mais on avait passé une très bonne soirée ! Bon repas, très sympa, convivial ! "

Laurent Jalabert, après 8h15 d'effort, sur la ligne d'arrivée tracée à Sarran
Laurent Jalabert, après 8h15 d'effort, sur la ligne d'arrivée tracée à Sarran © Radio France - Nicolas Blanzat

Jaja découvre le Suc au May...

Après avoir passé 8h15 sur son vélo ce vendredi, Laurent Jalabert a bien évidemment commenté le tracé de cette 12e étape. " Elle est longue ! " confirme Jaja. " Au début, quand tu roules au milieu de la circulation, c'est un peu ennuyeux. Mais, en course, ça va aller très vite. Les 80 premiers kilomètres, ce sont des grandes lignes droites. Ca va attaquer de partout " prédit le consultant cyclisme de France Télévisions, interloqué par la curiosité de cette 12e étape. Méconnu des professionnels, et où le Tour passera pour la première fois, le Suc au May, au coeur des Monédières, sur la commune de Chaumeil, l'a laissé pantois.

Des passages à 17% relevés par Laurent Jalabert dans la montée du Suc au May
Des passages à 17% relevés par Laurent Jalabert dans la montée du Suc au May © Radio France - Nicolas Blanzat

Une belle vacherie, ça va faire des dégâts

" Ca va " dit-il à France Bleu Limousin sur la vidéo ci-dessous, immortalisée sur les premières pentes de l'ascension. Mais, escaladé par son côté le plus raide sur une route très étroite en forêt, il s'avère redoutable. Du bourg de Chaumeil, via l'étang de Maurianges, il y a cinq kilomètres et trois cents mètres de dénivelé, pour un col classé deuxième catégorie.

Au sommet, l'impression n'est plus la même. " Ah, c'est raide ! " confirme-t-il, " c'est une belle vacherie ! Il y a _une rampe à 17% sur la fin_, ils vont bien s'amuser. Après 200 kilomètres, ça va être sympa à suivre. Il y a toujours, depuis ces dernières années, des montées inédites que les organisateurs aiment bien aller trouver. Ca anime bien la course et là, c'est une belle trouvaille. Ca va faire des dégâts. Je ne sais pas si les coureurs attaqueront à une trentaine de kilomètres de l'arrivée, d'autant qu'il y a une grosse étape le lendemain. Mais, ça marquera les organismes et ça restera ".

Une vue exceptionnelle dans l'ascension du Suc au May au coeur des Monédières
Une vue exceptionnelle dans l'ascension du Suc au May au coeur des Monédières © Radio France - Nicolas Blanzat

Pas une étape de transition

Il réfute le terme d'étape de transition pour évoquer cette 12e étape. " C'est une formule toute faite, il n'y a pas d'étape de transition sur le Tour. Il faut être toujours bien réveillé. Là, il faudra avoir bien petit déjeuner et l'attaquer motiver parce que ca fera mal. Ce ne sera sans doute pas une étape décisive, mais elle sera usante. Il y a près de 4.000 mètres de dénivelé sur cette étape, ça n'avance pas tout seul ".

Laurent Jalabert a reconnu la 12e étape du Tour jusqu'à Sarran
Laurent Jalabert a reconnu la 12e étape du Tour jusqu'à Sarran © Radio France - Nicolas Blanzat
Choix de la station

À venir dansDanssecondess