Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Cyclisme

Cher : Peu de berrichons sur Paris Bourges

mercredi 3 octobre 2018 à 14:11 Par Michel Benoît, France Bleu Berry

68 eme Paris Bourges ce jeudi. Les coureurs s'élanceront de Gien vers 12H30 pour une arrivée prévue à Bourges vers 17H15. 193 km au total, la majeure partie sur les routes du Cher avec un passage à travers les monts du Sancerrois où se concentreront les principales difficultés.

Rudy Barbier s'était imposé l'an dernier à Bourges
Rudy Barbier s'était imposé l'an dernier à Bourges © Radio France - Michel Benoit

Bourges

Une épreuve qui sourit aux sprinteurs. Rudy Barbier s'était imposé l'an dernier.   Qui lui succédera ? Un berrichon aurait pu y prétendre, mais malheureusement, il a déclaré forfait il y a quelques jours. Pas de chance pour Marc Sarreau. Le Vierzonnais avait terminé deuxième l'an dernier et ne cachait pas ses ambitions pour cette année, d'autant qu'il avait montré de belles choses il y a quelques jours sur le tour d'Espagne. Malheureusement, un accident domestique a ruiné ses espoirs. Laurent Planchon, l'organisateur du Paris / Bourges : " Marc vient de se casser le pied chez lui. C'est dommage. Cette course lui correspond pleinement, mais Marc est encore jeune et je suis sûr qu'il ne manquera pas d'inscrire son nom au palmarès au cours des prochaines années. Je lui souhaite un bon rétablissement."  William Bonnet ne sera pas là, ni Julian Alaphilippe. Seul Romain Combeau  fera briller les couleurs du Berry. 

Julian Alaphilippe, le coureur de St-Amand-Montrond, n'est pas sur Paris Bourges cette année. - Radio France
Julian Alaphilippe, le coureur de St-Amand-Montrond, n'est pas sur Paris Bourges cette année. © Radio France - Michel Benoit

Côté français, on misera notamment sur Christophe Laporte, Romain Feillu  ou Bryan Coquard. A 39 ans, Sylvain Chavanel n'aura pas vraiment d'ambition : le septuple champion de France raccrochera dans une dizaine de jours. Ce sera la dernière occasion de l'applaudir en Berry : " Cela crée un petit événement pour le public berrichon, se félicité Laurent Planchon. C'est vrai qu'on se situe en fin de saison et Paris Bourges est souvent l'occasion de dire au revoir à certains jeunes futurs retraités du cyclisme." Grosse nouveauté à l'arrivée, la dernière heure et demie de course sera retransmise sur écran géant.  La diffusion de Paris Bourges sera aussi accessible sur le site facebook de l'UBCC ( Union Bourges Cher Cyclisme).