Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Clément Davy, coureur Groupama FDJ : "après le choc, j'ai eu un gros trou noir"

-
Par , France Bleu Mayenne

Il y a huit jours (lundi 8 juillet), le Mayennais Clément Davy était victime d'une violente chute à l'arrivée de la troisième étape du Tour de Martinique. Opéré puis rapatrié en métropole, Clément Davy revient sur ce qui s'est passé.

Le jeune coureur mayennais, Clément Davy.
Le jeune coureur mayennais, Clément Davy. © Radio France - G.M

Le coureur cycliste mayennais, Clément Davy avait pris le départ il y a dix jours du Tour de Martinique, une épreuve de neuf jours ouverte aux coureurs amateurs et professionnels. Le jeune coureur de l'équipe Groupama FDJ s'est illustré en remportant deux étapes le lendemain du départ (dont un contre-la-montre). Le troisième jour, Clément Davy remporte le sprint de l'échappée mais percute un groupe de photographes juste après la ligne d'arrivée. La violence du choc est impressionnante. 

Clément Davy, 21 ans cette semaine, est resté de longues minutes au sol. Le coureur de Fougerolles du Plessis raconte : "Je n'en ai aucun souvenir. Je n'ai pas perdu connaissance mais à partir du choc jusqu'au camion de pompiers, je n'ai aucun souvenir. J'ai me souviens simplement du moment de l'impact et après c'est le gros trou noir. Je me réveille, j'ai le pompier qui est juste à côté de moi, qui me tient le poignet et qui est en train de faire les premiers soins. J'entends mon directeur sportif Jérôme Gannat et mon capitaine d'équipe Morgan Kneisky qui me disent quelques mots de soutien. Mais durant le moment où je suis resté à terre à recevoir les premiers soins, je ne me souviens de rien du tout.

Clément Davy va observer deux semaines de repos complet puis il pourra reprendre l'entraînement sur home-trainer. Une période de rééducation l'attendra ensuite, une fois l'orthèse au bras gauche enlevée. Le coureur professionnel mayennais espère reprendre la compétition avant la fin de la saison.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess