Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Confinement : comment le vivent les cyclistes nordistes Florian Sénéchal et Adrien Petit ?

-
Par , France Bleu Nord

C'est leur course fétiche à tous les deux. Les cyclistes nordistes Florian Sénéchal et Adrien Petit excellent chaque année sur Paris-Roubaix. La course devait se dérouler ce dimanche, elle est reportée à l'automne. Ils racontent leur vie en confinement.

Florian Sénéchal et Adrien Petit
Florian Sénéchal et Adrien Petit - Fred HASLIN / Maxpp – Luc CLAESSEN / AFP

L'un a couru sa dernière course le 8 mars. Florian Sénéchal (Deceuninck-Quickstep) y disputait le grand prix Monseré à Roulers, en Belgique, qu'il a terminé à la 7ème place. L'autre, Adrien Petit (Total Direct Energie)

a donné ses derniers coups de pédale dans Paris-Nice, le 14 mars.Depuis, la saison cycliste s'est mise en pause et les deux coureurs professionnels ont rejoint leur domicile respectif et faire une croix sur la reine des classiques, prévue ce dimanche 12 avril.

ça roule en Belgique...

En période de confinement, des deux côtés de la frontière, les règles ne sont pas les mêmes. Les autorités belges autorisent les sorties à vélo, à condition d'être seul. Florian Sénéchal qui vit à Templeuve-Belgique, près de Tournai peut donc continuer à rouler un jour sur deux en alternance avec le home-trainer, 3 heures par jour : "dimanche dernier, les policiers contrôlaient parce qu'il y avait beaucoup de cyclo-touristes qui roulaient en groupe".

Je m'entraîne seul, c'est même plutôt agréable, ça fait du bien à l'esprit de pouvoir prendre l'air le matin.

mais pas en France

A 80 kilomètres de là, dans le village proche d'Arras où vit Adrien Petit, sa femme et leur fille, autre ambiance : interdiction absolue, même pour les professionnels de s'entraîner sur les routes

Y'a pas à jalouser d'autres pays. Quand notre confinement sera terminé, on aura du travail pour rattraper notre niveau.

Le cycliste de l'Arrageois n'est pas un adepte du home-trainer et préfère privilégier le jogging et surtout les exercices de musculation et de gym, comme ici avec sa compagne.

Mais le cycliste du Pas-de-Calais aura en revanche progresser dans d'autres domaines, plus domestiques : "Je prenais jamais le temps de bricoler, c'est quelque chose que je détestais".

C'est monter un salon de jardin, faire les peintures du garage.

Quelqu'un qui a l'habitude, ça lui prendrait deux heures mais moi, ça me prend une après-midi !"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess