Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Coronavirus : reconfinement en France à partir de vendredi, jusqu'au 1er décembre
Dossier : Le choix de France Bleu matin

Coupe du monde de cyclo-cross à Brognard : les bénévoles se préparent

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

La grande fête du cyclo-cross approche. Le dimanche 19 janvier, la base de loisirs de Brognard accueillera la 8e et avant dernière manche de la coupe du monde. Rien ne serait possible sans le travail des bénévoles.

Le circuit de Brognard est devenu au fil des années une référence
Le circuit de Brognard est devenu au fil des années une référence © Maxppp - Simon Daval

10.000 spectateurs attendus, plus de 200 coureurs d'une vingtaine de pays. L'événement approche. Le dimanche 19 janvier, le cyclo-cross de Nommay accueillera la 8e et avant dernière manche de la coupe du monde de la spécialité autour de la base de loisirs de Brognard. Le programme et les enjeux ont été présentés ce mercredi à Montbéliard dans les salons de PMA, Pays de Montbéliard Agglomération.

La grande famille des bénévoles

C'est la douzième fois que les organisateurs accueillent une manche de coupe du monde. La première expérience date de 1996. Certains bénévoles sont là depuis le départ. " Il y a un petit noyau de sept à huit copains autour de notre assistante Catherine. Et puis il y a un cercle élargi de 25 à 30 chefs d'équipe. Il y en a qui sont là depuis le début. C'est la famille", confie le patron de l'organisation Denis Mercier.

Ça chambre, c'est une bande de potes, on ne se loupe pas

Plus de 300 bénévoles seront encore mobilisés cette année. Un clan, une famille dont fait partie Christian Millod, bénévole depuis 40 ans. Il sera sur le terrain ce vendredi avec son équipe. "Nous, on est chargé d'installer le circuit : 2.500 mètres, 5 kilomètres de filets, un peu plus de 1.000 piquets, des passages pour les spectateurs, les obstacles, le lavage, etc... J'ai toujours été sur le terrain. C'est un moment de convivialité. Ça se passe dans une grande chaleur amicale. Ça chambre, c'est une bande de potes, on ne se loupe pas, ça fait partie du schéma !", s'amuse ce bénévole de la première heure.

Quand le directeur de la Banque partenaire pose les banderoles

Au cyclo-cross de Nommay, même les sponsors donnent un coup de main. C'est le cas du directeur de la banque partenaire de l'événement par exemple. Il s'occupe de la mise en place des banderoles publicitaires tout autour du circuit." Généralement, on est là deux jours avant pour préparer la mise en place. On est disponible pour tout faire. C'est une ambiance familiale. On a l'habitude de se retrouver. Chacun y met du sien, on rigole bien et c'est vraiment une satisfaction quand tout le monde est très heureux à la fin du week-end ", explique Gilles Blanchot.

Les championnats du monde, un regret pour les bénévoles

Le cyclo-cross de Nommay, c'est 42 années d'expérience dont 33 au niveau international. Une organisation qui a fait ses preuves.  Le regret, c'est de ne jamais avoir eu les championnats du monde, le Graal de la discipline, malgré quatre tentatives. Un échec vécu comme une injustice pour les bénévoles et par le patron de l'organisation Denis Mercier. Nommay était candidat pour organiser les Mondiaux 2024 mais encore une fois, le dossier n'a pas été retenu par l'UCI. L'Union Cycliste Internationale a opté pour Liévin. 

Les courses du 19 janvier 

  • 10 h : Juniors Hommes
  • 11 h 20 : Espoirs & U23 
  • 13 h 30 : Élite Dames 
  • 15 h : Élite Hommes

Van der Poel, le grand absent ?

La course Elite promet d'être disputée malgré l'absence (sauf changement) du néerlandais Mathieu Van der Poel.  Il a prévu une pause dans son calendrier. En 2018, le champion du monde en titre, s'était imposé sous les yeux de son grand père, un certain Raymond Poulidor décédé en novembre dernier. Vainqueur d'étape dans le Tour de France en 2019, son compatriote Wout Van Aert sera lui bien présent. Il sera l'une des attractions de l'épreuve avec d'autres favoris belges.

 photo : Denis Mercier le patron de l'organisation a dévoilé ce mercredi le programme de l'avant dernière manche de la coupe du monde de cyclo-cross
photo : Denis Mercier le patron de l'organisation a dévoilé ce mercredi le programme de l'avant dernière manche de la coupe du monde de cyclo-cross © Radio France - Nicolas Wilhelm
Choix de la station

À venir dansDanssecondess