Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Cyclisme DOSSIER : Le Critérium du Dauphiné 2019

Critérium du Dauphiné 2019 : qui sont les favoris de l'exercice sur le contre-la-montre à Roanne ?

La quatrième étape du Critérium du Dauphiné, mercredi 12 juin, est la plus courte de toute la course, et pour cause, il s'agit d'un contre-la-montre individuel de 26 kilomètres. C'est le moment pour les rouleurs et sprinteurs de gagner un précieux temps pour se conforter dans le classement général.

Roanne accueille un contre-la-montre individuel d'un peu plus de 26 kilomètres
Roanne accueille un contre-la-montre individuel d'un peu plus de 26 kilomètres © Maxppp -

Roanne, France

Les deux premiers du classement général Dylan Teuns et Guillaume Martin qui se tiennent dans un mouchoir de poche à trois secondes ne sont pas des spécialistes de la discipline, alors il faudra aller chercher un peu plus loin dans le classement général et on tombe très vite sur l’inévitable Chris Froome en embuscade à 24 seconde seulement du maillot de leader.

Parmi les spécialistes, il faudra aussi surveiller attentivement Richie Porte qui revient cette saison le couteau entre les dents. Un peu plus loin peut être le Danois Jakob Fulgsang, vainqueur du dauphine 2017 et le britannique Adam Yates, 2e du classement général l’an dernier. 

Le spécialiste néerlandais Tom Dumoulin s'est mis hors-jeu de la course avec plus de 9 minutes de retard au classement général, ce qui ne l’empêchera peut-être pas de faire le meilleur chrono mercredi après-midi sur les routes du Roannais.

L’inconnue, une fois encore, c’est l'état de forme de Romain Bardet (AG2R La Mondiale) qui n'a encore rien montré de tranchant sur ce Critérium du Dauphiné et qui pointait mardi soir avec 55 secondes de retard au général sur le maillot de leader. La partie montante du contre-la-montre individuel sera sans doute bien trop courte pour qu’il puisse faire une vraie différence.

Le profil de l'étape

  - Aucun(e)
- ASO

La carte de l'étape

  - Aucun(e)
- ASO

Le départ dans la salle du Scarabée

  - Aucun(e)
- ASO

Le tracé et les horaires de l'étape

  - Aucun(e)
- ASO

Suivez le Critérium du Dauphiné