Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Le Critérium du Dauphiné 2021

Critérium du Dauphiné 2021 : des absents, mais surtout des prétendants au départ d'Issoire

L'absence de quelques-uns des cadors du peloton mondial rend plus ouverte la 73ème édition du critérium qui s'élance dimanche d'Issoire en Auvergne.

Le peloton passera à nouveau par la montagne en fin de semaine
Le peloton passera à nouveau par la montagne en fin de semaine © Maxppp - Eddy Lemaistre

Dans un peu plus d'une semaine, aux Gets, les huit étapes et 1200 kilomètres du Critérium du Dauphiné 2021 auront fait leur effet pour désigner le successeur du Colombien Daniel Matrinez vainqueur l'an passé. Mais pour le moment à Issoire, difficile de prédire ce que va donner la traditionnelle course de préparation au Tour de France, notamment car plusieurs des animateurs de l'été ne verront pas les Alpes en juin.

Pas de duel entre Slovènes dans les Alpes

Le duel entre les Slovènes Tadej Pogacar et Primoz Roglic avait fait des étincelles sur le dernier Tour de France mais ne se reproduira pas sur les routes du Dauphiné. Le premier, vainqueur sortant de la grande boucle a préféré son tour national quand le second a opté pour une préparation poussée dans les Alpes, mais sans course au programme. Mais il reste de sacrés clients à commencer par l'équipe Inéos aux allures d'armada avec le Gallois Geraint Thomas (vainqueur du Tour et du Duaphiné en 2018), l'Australien Richie Porte et l'Anglais Tao Geoghegan Hart (vainqueur du Giro 2020). 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Guillaume Martin en porte drapeau tricolore

Du côté des Français, plusieurs absents aussi. Même si une étape partira de chez lui à Brioude, Romain Bardet s'est engagé sur le Tour d'Italie, quand Thibaut Pinot est toujours souffrant alors que Julian Alaphilippe lui s'alignera sur le Tour de Suisse à partir du 6 juin. Les espoirs tricolores reposeront donc sur les épaules du grimpeur normand de la Cofidis Guillaume Martin, brillant troisième l'an passé.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pas de huis clos, mais une bulle pour les coureurs

Le Critérium du Dauphiné qui cette année encore va devoir composer avec la pandémie. Le public peut venir assister aux départs et arrivées, mais dans des zones dédiées et dans la limite de 1000 personnes. Au bord des routes, et notamment dans les cols en fin de semaine, les spectateurs sont aussi autorisés mais masqués. Les coureurs eux resteront dans une bulle sanitaire, ce n'est donc pas encore cette année que l'on reverra des attroupements aux pieds des bus des équipes. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess