Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Cyclisme DOSSIER : Le Critérium du Dauphiné 2019

Critérium du Dauphiné : Roanne accueillera un contre-la-montre au départ spectaculaire

lundi 25 mars 2019 à 17:26 Par David Valverde, France Bleu Saint-Étienne Loire

Une entame de contre-la-montre depuis l'intérieur du Scarabée devant 1.800 spectateurs : le Critérium du Dauphiné s'offre une originalité à Roanne au mois de juin prochain.

Le Scarabée en configuration Criterium.
Le Scarabée en configuration Criterium. - Roannais Agglomération

Roanne, France

Quelle année pour le cyclisme dans la Loire et la Haute-Loire !  Avant le passage du Tour de France à Saint-Étienne et Brioude au mois de juillet 2019, c'est le Critérium du Dauphiné qui va mettre à l'honneur la Loire et la Haute-Loire. Quatre des huit étapes se dérouleront dans nos deux départements. 

1.800 spectateurs dans le Scarabée

La deuxième étape verra les coureurs arriver à Craponne-sur-Arzon le 10 juin avant de repartir le lendemain du Puy-en-Velay. Le 12 juin, un événement : un contre-la-montre autour de Roanne. Une journée en pleine lumière de cette répétition de le Tour de France pour le peloton. Et une vraie originalité : le départ du contre-la-montre se fera depuis l'intérieur de la salle de spectacle du Scarabée. 

Le podium de départ trônera au milieu de la salle, entouré de gradins qui permettront d’accueillir 1.800 spectateurs dans la salle.  Le Scarabée sera chargé de la mise en lumière, des écrans géants pour donner à ce départ un à un des coureurs un côté encore plus spectaculaire. L'occasion donc de voir de près les têtes d'affiches du peloton, dont Romain Bardet, qui malheureusement ne risque pas de briller car le contre-la-montre n'est habituellement pas son fort.

Le profil de ce contre-la-montre. - Aucun(e)
Le profil de ce contre-la-montre. - ASO

"Une image attractive et dynamique du territoire"

Un événement dont est forcément fier le maire de Roanne, Yves Nicolin : "C'est un bel événement après lequel nous courons depuis plusieurs années. Pour pouvoir marquer les esprits nous avons fait une proposition aux organisateurs qui puisse être un peu étonnante, innovante. C'est la première fois qu'un départ se fera à l'intérieur d'un équipement. Pour les Roannais ce sera l'occasion de voir de très près les coureurs et leurs staffs. Le but c'est de donner une belle image du territoire, dynamique, attractive. Et aussi avoir des retombées directes de réservations, de restauration. C'est un territoire qui va se mobiliser pour une journée complète et pas seulement pour le départ d'une épreuve." 

Après le contre-la-montre à Roanne, le peloton partira le lendemain de Boën-sur-Lignon, pour la 5e étape, en direction de l'Isère.