Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Cyclisme : Bruno Armirail "a franchi un palier en tant qu'équipier sur cette Vuelta" juge Marc Madiot

-
Par , France Bleu Béarn Bigorre

Le Bagnérais Bruno Armirail a été le lieutenant parfait de David Gaudu sur la Vuelta 2020 qui s'est achevée ce dimanche. Dans 100% Sport ce lundi soir, Marc Madiot, le patron de l'équipe Groupama-FDJ, a souligné les progrès du Bigourdan dans son rôle d'équipier sur un grand tour.

Bruno Armirail a ouvert la route par deux fois sur la Vuelta 2020 pour emmener David Gaudu vers la victoire.
Bruno Armirail a ouvert la route par deux fois sur la Vuelta 2020 pour emmener David Gaudu vers la victoire. © Getty - Justin Setterfield

La Vuelta 2020 s'est achevée sur le succès de Primoz Roglic. Côté tricolore David Gaudu termine 8e, après avoir accroché deux victoires d'étapes en altitude. Sur les routes espagnoles c'est le Bigourdan Bruno Armirail qui a joué le rôle de poisson pilote pour son coéquipier. Il boucle son Tour d'Espagne à la 28e place, auréolé des félicitations et de la reconnaissance de son leader. Ce lundi soir dans 100% Sport sur France Bleu Béarn Bigorre, le patron de l'équipe tricolore Marc Madiot est revenu sur la Vuelta réussie de son équipe et de Bruno Armirail.

France Bleu Béarn Bigorre : Est-ce que la Vuelta 2020 de la Groupama-FDJ est réussie ?

Marc Madiot : Ah ben oui, on espérait un top 10 et une victoire d'étape, et finalement on a une 8e place pour David Gaudu et deux victoires d'étapes pour David aussi, donc on est dans ce qu'on souhaitait, on est satisfait.

Pour épauler David Gaudu, Bruno Armirail a été un équipier modèle ?

Oui il a fourni un beau travail d'équipier, il a franchi un palier dans ce domaine sur cette Vuelta. Il a pu appréhender ce rôle auprès d'un leader dans les moments importants d'une course, il a parfaitement rempli son rôle.

Vous diriez, comme David Gaudu l'a fait après sa deuxième victoire d'étape, que Bruno Armirail "est un des meilleurs du monde dans son rôle" ?

Sur ce Tour d'Espagne il a démontré qu'il était l'un des meilleurs, après, un des meilleurs toute l'année, et en toutes circonstances, il lui reste du chemin à faire... Mais sur cette Vuelta oui, il a largement démontré qu'il avait un excellent niveau d'équipier. 

Bruno Armirail a également terminé 5e du contre-la-montre individuel, c'est une autre de ses qualités...

Exactement, il a fait un bon chrono, parmi les tous meilleurs, c'est aussi une performance à mettre à son actif. Ça montre qu'il est extrêmement solide, qu'il peut comme ça enchaîner et répéter les efforts sur plusieurs jours.

On sait que Bruno Armirail est passé tout près de découvrir le Tour de France cette année, sa performance ces derniers jours va vous donner encore plus de soucis pour choisir les huit sur le Tour l'été prochain ?

Les sélections ne me posent jamais de souci quand il y a une concurrence de qualité ! Après il faut voir le profil de la course, les objectifs que l'on se fixe avec l'équipe... Tout ça détermine une sélection ou non dans l'équipe du Tour. Mais il n'y a pas que le Tour de France dans une saison, il y a la Vuelta on a pu le voir et le Tour d'Italie aussi. Une saison ne se réduit pas au Tour de France.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess