Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Cyclisme

Cyclisme - Championnats du monde sur piste : Quentin Lafargue débute par du bronze

jeudi 1 mars 2018 à 8:51 Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde

Le Langonnais et l'équipe de France de vitesse sont montés mercredi soir à Apeldoorn aux Pays-Bas sur la troisième marche du podium. Pas forcément le métal espéré par le Girondin qui s'alignera ce jeudi sur le keirin.

François Pervis et Quentin Lafargue se sont arrachés pour battre les Russes dans la petite finale.
François Pervis et Quentin Lafargue se sont arrachés pour battre les Russes dans la petite finale. © AFP - Emmanuel Dunand

Ils étaient venus pour un podium. Mission accomplie même s'il y avait une pointe de regret à l'issue d'un tournoi de vitesse que les Bleus achèvent comme à Hong-Kong l'an passé à la troisième place.

Place au keirin

Deuxième temps des qualifications, les Français ont été ensuite pénalisés en demi-finale par les deux faux départs de leur adversaire japonais qui les a contraints à se battre seuls contre le chrono. Résultat, le quatrième temps qui les a privés de finale.

Quentin Lafargue et François Pervis, tous deux bras levé, ont le regard déjà tourné vers le keirin. - AFP
Quentin Lafargue et François Pervis, tous deux bras levé, ont le regard déjà tourné vers le keirin. © AFP - Emmanuel Dunand

Passée la déception de ne pas avoir pu aller défier les Pays-Bas, vainqueurs des Anglais en finale, Quentin Lafargue, dans le rôle du finisseur, François Pervis et Sébastien Vigier ont trouvé les ressources pour aller chercher la Russie et s'offrir une médaille de bronze en forme d'encouragement. La cinquième, dans les Mondiaux Elite, pour le Langonnais.

Car les Mondiaux sont loin d'être terminés. Le Girondin dispute ce jeudi le keirin. Une épreuve où il a envie de faire son trou et où il aura, parmi ses principaux adversaires, un certain... François Pervis, déjà sacré en 2014 et 2015.