Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Cyclisme

VIDÉO - Cyclisme : Julian Alaphilippe remporte la Flèche wallonne

mercredi 18 avril 2018 à 16:45 - Mis à jour le mercredi 18 avril 2018 à 17:19 Par Jonathan Landais, France Bleu Berry et France Bleu

Le cycliste berrichon Julian Alaphilippe a remporté ce mercredi la Flèche wallonne devant l'Espagnol Alejandro Valverde.

Julian Alaphilippe (archive)
Julian Alaphilippe (archive) © Maxppp - Maxppp

Saint-Amand-Montrond, France

Le Français Julian Alaphilippe (Quick-Step) a remporté la 82e édition de la Flèche wallonne, mercredi au sommet du mur de Huy, sa première victoire dans une classique à 25 ans. Le coureur originaire de Saint-Amand-Montrond (Cher) s'est imposé devant le détenteur du record de victoires (5) dans la course, l'Espagnol Alejandro Valverde. Il est le premier Français vainqueur de la course depuis Laurent Jalabert en 1997.

La réaction de Julian Alaphilippe

"C'est la troisième fois que je participe à cette course et c'est la troisième fois que je suis sur le podium, et à chaque fois battu par Valverde (...) j'y ai cru à chaque fois... j'ai travaillé dur pour combler un peu ce qui me manquais pour gagner (...), je n'ai pas de mots... honnêtement je ne savais même pas que j'avais gagné, j'entendais mal à la radio, je pensais qu'il y avait encore Nibali devant... j'en reviens pas ! Je suis super content", a déclaré Julian Alaphilippe peu de temps après avoir franchi la ligne d'arrivée à nos confrères de France 3 (pour voir la vidéo, cliquez ici).