Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Cyclisme : la course Châtillon-Dijon maintenue, "on a rarement eu un plateau comme celui-ci"

-
Par , France Bleu Bourgogne

Enfin une course cycliste maintenue en Côte-d'Or ! Même si elle aura lieu à huis clos, samedi 1er mai 2020, les organisateurs de la Maggioni Classique Châtillon-Dijon promettent "un très haut niveau, une grosse bataille".

La course aura bien lieu (image d'illustration)
La course aura bien lieu (image d'illustration) © Maxppp - Radio France/Maxppp

Ce 1er mai 2021 n'est pas férié pour tout le monde. Plus de 150 cyclistes seront au départ de la 43e édition de la Maggioni Classique Châtillon-Dijon. L'épreuve, longue de 168,4 kilomètres, est organisée par le SCO Dijon, avec un départ donné à 12h35 à Châtillon-sur-Seine (Côte d'Or). 

"Une organisation particulière" raconte Denis Repérant, manager du SCO Dijon

Le feu de vert de la Préfecture a été un gros soulagement pour le club dijonnais. "Pour la vie du club c'est important", confirme le manager du SCO Denis Repérant. Il détaille les contraintes sanitaires, avec test PCR négatif de moins de 72h pour tout le monde, et huis-clos total. "Il faut faire avec, mais le plus important c'est de pouvoir proposer cette épreuve aux sportifs eux-mêmes", confie-t-il.

Un niveau relevé grâce (ou à cause) du Covid 

Sur les routes du département, au sein du peloton, "160-170 coureurs, avec quatre équipes professionnelles", détaille le manager du SCO. Il promet "un très haut niveau, une grosse bataille". Avec les contraintes sanitaires, seules les équipes professionnelles sont autorisées à participer. "Mais je préférais autant que les choses soient plus simples pour tout le monde et que les équipes locales puissent être rapidement sur leurs vélos", admet Denis Repérant..

Pourquoi le niveau sera plus élevé cette année ?

  • Vélo
Choix de la station

À venir dansDanssecondess