Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Cyclisme : le Loirétain Pierre Rolland signe pour deux ans de plus avec B&B Hotels-Vital Concept

-
Par , France Bleu Orléans

A 34 ans, Pierre Rolland, dont les performances sur le Tour de France 2020 ont été remarquées, prolonge son contrat avec B&B Hotels-Vital Concept. Deux ans supplémentaires et le Tour de France 2021 déjà dans le viseur.

Pierre Rolland sur les routes du Tour de France 2020.
Pierre Rolland sur les routes du Tour de France 2020. © Maxppp - Alexandre MARCHI

Quand il a été question de sa prolongation de contrat avec B&B Hotels-Vital Concept, Pierre Rolland n'a pas vraiment hésité. Il y a certes eu des contacts ailleurs, dans d'autres équipes, mais "je n'étais pas dans la démarche de partir" explique le Loirétain, très attaché à son équipe avec laquelle il a brillé cette année sur le Tour de France, avec des échappées remarquées et des places d'honneur. "On est là pour travailler mais il y a une super atmosphère! Je suis très content de poursuivre dans ce projet."

J'ai forcément envie de faire le Tour, de gagner des étapes

L'année prochaine, l'objectif est bien évidemment de retourner sur le Tour de France. "J'espère qu'on va re-participer, qu'on a séduit grâce à notre Tour cette année. J'ai forcément envie de faire le Tour (2021), de gagner des étapes, de prendre du plaisir." A 34 ans tout juste -il est né en octobre-, Pierre Rolland a conscience, dit-il, "d'être plus sur la toute fin de carrière que sur le début, donc j'ai vraiment envie de profiter de chaque course, de chaque moment sur mon vélo." 

Ces deux ans de plus seront-ils son dernier challenge avant la retraite ? Peut-être pas. "Je vais profiter de ces deux années, on verra après où j'en suis physiquement et mentalement. Je n'ai pas envie de me fixer de date butoir. Tant que je prendrais du plaisir, je continuerai. Le jour où je n'en prendrai plus, j'arrêterai, tout simplement."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess