Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Cyclisme : le Mayennais Arnaud Courteille (B&B Hôtels – Vital concept) annonce la fin de sa carrière

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Mayenne

Sur les réseaux sociaux, le coureur professionnel Arnaud Courteille (B&B Hôtels – Vital concept) annonce l'arrêt de sa carrière à la fin de la saison. À 31 ans, le licencié de Laval Cyclisme 53 a participé à sept Grands Tours.

Le Mayennais Arnaud Courteille sur le podium du Tour de Yorkshire avec le maillot de meilleure grimpeur
Le Mayennais Arnaud Courteille sur le podium du Tour de Yorkshire avec le maillot de meilleure grimpeur - Tour du Yorkshire

Arnaud Courteille, coureur professionnel né dans la Manche, mais originaire de Désertines, vient d'annoncer sur les réseaux sociaux qu'il arrêterait sa carrière à la fin de la saison. Le coureur de l'équipe B&B Hôtels – Vital concept qu'il a rejoint en 2018 (la team s'appelait alors Vital Concept) déclare sur le site internet de son équipe : "cinq titres de champion de France en sept ans, des étapes sur le Giro et sur la Vuelta [en tant qu'équipier, ndlr], c'est exceptionnel. Dans mes jeunes années, je rêvais de devenir un coureur capable de remporter de belles courses mais il m’aurait fallu être meilleur physiquement". Durant sa carrière, il est vrai que le licencié à Laval Cyclisme 53 n'a pas été épargné par les blessures avec quatre fractures de la clavicule et une au plateau tibial en dix ans.  

Le confinement m'a fait prendre du recul

A France Bleu Mayenne, Arnaud Courteille a expliqué les raisons de cette importante décision : "physiquement, je me sens encore bien mais je ne vais plus progresser. Mon rôle dans l'équipe ne va plus évoluer non plus et j'ai envie de profiter de ma famille. Le confinement m'a fait réfléchir et prendre du recul. Je ne suis plus dans le jeunes de l'équipe et à un moment donné il faut penser à la fin de carrière et à sa reconversion. Pendant le confinement, j'ai profité de mon fils et de ma compagne, car sur une saison classique, je suis parti environ 200 jours à l'année."

S'il n'a jamais participé au Tour de France et n'a pas connu la victoire en pro, Arnaud Courteille a roulé sa bosse sur sept Grands Tours : la Vuelta en Espagne (2012, 2013, 2015 et 2017) et le Giro en Italie (2014, 2016). En 2008, le Mayennais a été sacré Champion de France espoirs. En 2011, il a rejoint la FDJ d'un autre Mayennais Marc Madiot qui va lui faire passer l'échelon professionnel. 

Son équipe actuelle, dirigée par Jérôme Pineau rend hommage à son "lieutenant".

Arnaud Courteille dévoile avoir annoncé sa décision à son équipe il y a un mois : "j'ai dit à Jérôme Pineau et Didier Rous que j'avais pris ma décision d'arrêter lorsqu'ils sont venus à la maison début juin, après le confinement. J'ai préféré l'annoncer suffisamment tôt pour faire une fin de saison l'esprit libéré. J'ai envie de bien terminer la saison pour prendre un maximum de plaisir sur cette fin de carrière."

Le coureur mayennais reprendra sa saison le 1er août en Italie puis il disputera le Dauphiné et le championnat de France. Sa dernière course devrait intervenir à la mi-octobre.

Arnaud Courteille ne sait pas précisément de quoi sera fait son après-carrière. Il vivra quoiqu'il arrive une fin d'année enchantée avec l'arrivée d'un deuxième enfant. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess