Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Cyclisme : le Montluçonnais Florian Vachon met un terme à sa carrière ce dimanche

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

A 35 ans, le Montluçonnais Florian Vachon quitte le peloton ce dimanche, sur le Grand Prix d'Isbergues, après treize ans de bons et loyaux services. Un départ avec émotion puisque son leader Nacer Bouhanni l'a emporté au sprint.

Florian Vachon lors du Tour de France 2019
Florian Vachon lors du Tour de France 2019 © Maxppp - Alexandre MARCHI

"Nacer vient d'égayer ma dernière course de la plus belle des manières." Sur Twitter, Florian Vachon remercie son leader au sein de la formation Arkea-Samsic, alors que Bouhanni vient de l'emporter au sprint en lui dédiant cette victoire. Le Montluçonnais, capitaine de route de l'équipe bretonne, a choisi de mettre un terme à sa carrière ce dimanche sur le Grand Prix d'Isbergues, dans le Pas-de-Calais. 

Né en 1985 à Montluçon, Florian Vachon a été formé dans sa ville natale. Il est passé au sein de l'Entente Cycliste Montluçon-Montamarrault, club qui a vu éclore aussi Julian Alaphilippe. Le Bourbonnais a ensuite intégré la formation Roubaix-Lille-Métropole. Il remporte ensuite sa première victoire professionnelle sur le Tour du Gévaudan, en 2009, alors qu'il court sous les couleurs de l'équipe Bretagne-Schuller. Il restera ensuite fidèle à cette équipe qui changera plusieurs fois de nom, avant de devenir en 2019 Arkea-Samsic. 

Que retiendra-t-il de sa carrière ? "La première victoire, c’est toujours celle qui marque" explique-t-il sur le site d'Arkea. Parmi ses courses remportées, le Tour du Finistère en 2010 et surtout le Paris-Bourges en 2012, où il coiffe au poteau Nacer Bouhanni et John Degenlkolb. Il a aussi remporté le Circuit des communes de la vallée du Bédat, autour de Chateaugay (Puy-de-Dôme) en 2006. Au palmarès de cette course, quelques années plus tard, on retrouvera Jean-Christophe Péraud ou encore Romain Bardet. Sa dernière victoire date du 8 mars, sur le GP de Lillers.

Coéquipier exemplaire, le Montluçonnais est apprécié de son équipe, comme en témoignent ces messages sur Twitter, pour la fin de sa carrière. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess