Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Courses cyclistes annulées : le coup de colère de Daniel Mangeas, l'ancien speaker du Tour de France

-
Par , France Bleu Cotentin, France Bleu Nord

L'annulation des courses cyclistes met en colère Daniel Mangeas, l'ancien speaker du Tour de France. Le Manchois a dénoncé ce lundi soir sur France Bleu Cotentin la décision du préfet du Nord d'annuler au dernier moment les Quatre jours de Dunkerque.

Le Manchois Daniel Mangeas, a été le speaker du Tour de France pendant une quarantaine d'années
Le Manchois Daniel Mangeas, a été le speaker du Tour de France pendant une quarantaine d'années © AFP - Eric Feferberg

Pendant une quarantaine d'années, il a été le speaker du Tour de France. Daniel Mangeas ne cache pas son exaspération de voir les courses cyclistes annulées ou reportées en France à cause de l'épidémie de Covid-19.

Après Paris-Roubaix reporté en octobre, ce sont les Quatre jours de Dunkerque qui sont menacés. De quoi mettre en colère l'ancien speaker du Tour de France. "Les organisateurs avaient accepté toutes les demandes, pas de village départ, pas de caravane, pas de podium, le huis-clos. Et ils reçoivent un mail leur disant que ça n'aurait pas lieu. Je me mets à leur place", explique Daniel Mangeas. 

Le Manchois comprend d'autant moins une telle décision que des courses cyclistes sont organisées dans d'autres pays européens comme la Belgique, l'Espagne, le Portugal ou encore l'Italie. 

"On laisse espérer et au dernier moment on annule tout"

"Organiser une course cycliste, c'est un travail énorme. Les Quatre jours de Dunkerque, c'est plus de 2000 signaleurs car c'est une course par étape qui dure six jours. J'ai l'impression qu'on ne respecte pas le travail de ces bénévoles. Si on leur avait dit il y a un mois, c'est annulé, d'accord. Mais là, on laisse espérer et au dernier moment, on annule tout. C'est ça qui m'a mis en colère", insiste le Manchois, qui espère que le comité interministériel de crise, sollicité par les organisateurs, permettra à la course cycliste de se tenir. La réponse est attendue ce mardi. 

"Normalement, les Quatre jours de Dunkerque ont lieu après la période de confinement, c'est à dire du 4 au 9 mai", a rappelé Daniel Mangeas, invité ce lundi soir de France Bleu Cotentin.

"S'il n'y a plus de bénévoles, le sport disparaît"

L'ancien speaker du Tour de France redoute les conséquences de l'épidémie de Covid-19 et de l'annulation des courses pour le cyclisme. "Tout le monde va souffrir. Il risque d'y avoir moins de licenciés, des organisateurs qui arrivent à un certain âge, et qui vont dire bon, on arrête de se prendre la tête", s'inquiète Daniel Mangeas, qui rappelle que "tout le sport repose sur le bénévolat en France. S'il n'y a plus de bénévoles, le sport disparait. Il n'y aura plus qu'une ou deux grosses structures pour organiser quelques événements"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess