Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Défi fou : 609 km à vélo en un peu plus de 24 heures à travers les 12 départements d'Auvergne-Rhône-Alpes

Frédéric vient de Haute-Loire, du Puy-en-Velay (Haute-Loire). A ses cotés, dans les bons comme dans les mauvais moment de cette aventure d'endurance, il y aura Antoine, natif, lui de Montbrison.

Frédéric (à g.) et Antoine (à d.) prêts pour leur défi régional.
Frédéric (à g.) et Antoine (à d.) prêts pour leur défi régional. - DR

C'est un défi complètement fou que ce sont donné deux cyclistes amateurs. Frédéric est natif du Puy en Velay (Haute-Loire) et travaille dans la communication dans le monde du vélo. Antoine est quant à lui kiné, originaire de Montbrison (Loire). 

Lui aussi gravite autour du cyclisme professionnel. Les deux hommes vont donc partir dans une aventure d'endurance qui va mettre en valeur la région Auvergne-Rhône-Alpes. Ils partiront de Ganat dans l'Allier ce lundi lundi soir pour un périple de 609 kilomètres jusque Lyon mais en passant par le Puy-de-Dôme, le Cantal, la Haute-Loire, la Loire, l'Ardèche, la Drome, l'Isère, la Savoie, la Haute-Savoie et l'Ain.

Une aventure qu'ils espèrent boucler en un peu plus de 24 heures. Une affaire de fierté régionale aussi pour Frédéric : "Je ne suis pas Breton, je ne me balade pas avec mon drapeau d'Auvergne-Rhône-Alpes partout en France. Mais j'avais vraiment envie que ce trip là ait une consonance régionale. Il y a une telle diversité de paysage que c'est en fait une longue balade, jamais monotone. L'idée c'est de partir à la découverte de la région et je pense que les plaines Puy-de-Dôme et les contreforts savoyards sont bien différents. On va se régaler !"

Frédéric et l'aspect régional du défi

Les deux hommes ont déjà testé leur entente et leurs capacités physique au printemps en improvisant un trail entre Montbrison et Le Puy, soit 120 kilomètres. Et Antoine l'assure, ils sont prêts pour ce grand défi régional même s'il risque d'y avoir des embuches : "il y aura la circulation. Les problèmes physiques liés à la posture toujours régulière qu'on doit avoir. Il faudra gérer les coups de moins bien de l'un et de l'autre. Ce n'est pas une compétition, on doit rester ensemble tout le temps. Nous sommes amateurs. L'idée c'est de se faire plaisir et de trinquer à l'arrivée à Lyon avec notre assistance et celles et ceux qui auront roulé avec nous".

Antoine s'attend à pas mal de difficultés

Arrivée prévue dans la soirée de mardi sur les quais du Rhône à Lyon.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess