Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Tour de France 2020

Tour de France 2020 : le Danois Soren Kragh Andersen remporte la 14e étape entre Clermont-Ferrand et Lyon

- Mis à jour le -
Par , France Bleu, France Bleu Pays d'Auvergne, France Bleu Isère, France Bleu Saint-Étienne Loire

Le Danois Soren Kragh Andersen (Sunweb) a remporté la 14e étape du Tour de France à Lyon. Il s'est échappé dans les trois derniers kilomètres. Primoz Roglic est toujours en jaune.

Soren Kragh Andersen, vainqueur de la 14e étape du Tour de France à Lyon
Soren Kragh Andersen, vainqueur de la 14e étape du Tour de France à Lyon © Maxppp - Stephane Mahe

Après l'étape difficile de la veille et son arrivée au Puy Mary, le peloton ne s'est pas économisé ce samedi entre Clermont-Ferrand et Lyon. Au terme des 194 kilomètres, c'est le Danois Soren Kragh Andersen qui s'impose, après s'être échappé à moins de trois kilomètres de l'arrivée. Le coureur de 26 ans n'avait jamais gagné d'étape sur le Tour de France. Son fait d'armes remontait à 2018 avec un succès dans la classique des feuilles mortes, le Paris-Tours. A l'issue de cette 14e étape, Primoz Roglic est toujours en jaune. Le classement général n'a d'ailleurs pas changé.

Ce qu'il faut retenir de la 14e étape

  • L'étape revient au Danois Soren Kragh Andersen (Sunweb)
  • Primoz Roglic est toujours en jaune
  • Le maillot vert Sam Bennett en souffrance dans les ascensions du jour. Pourra-t-il franchir les Alpes?
  • Abandon de Pierre Latour (AG2R La Mondiale), maillot blanc en 2018
  • Le peloton retrouve la montagne dès ce dimanche, avec l'arrivée au sommet du Grand Colombier

Revivez cette 14e étape

17h45 - Soren Kragh Andersen (Sunweb) tente de s'échapper à trois kilomètres de l'arrivée. Pari réussi. Il s'impose finalement à Lyon en résistant au peloton. Peter Sagan n'était pas le plus fort dans le peloton. Il ne prend que la troisième place du sprint. Dans sa quête du maillot vert, il reprend toutefois 13 points à Sam Bennett. Il n'a plus plus que 43 points de retard. 

17h43 - Regroupement en tête de la côte de la Croix-Rousse. Marc Hirschi (Sunweb) attaque, suivi par Peter Sagan (Bora-Hansgrohe). Mais finalement tous sont repris dans la descente. 

17h40 - La côte de la Croix-Rousse, longue de 1,4 kilomètres, à 4,8%. Il reste six kilomètres avant l'arrivée. Leonard Kemna (Bora) est en tête. Julian Alaphilippe passe à l'action. 

17h38 - La côte de la Duchère avalée à vitesse grand-V. Place maintenant à la côte de la Croix-Rousse, dernière chance pour les puncheurs. Tiesj Benoot (Sunweb) est repris. 

17h33 - Le peloton en pleine vitesse dans les rues de Lyon. Il attaque la côte de la Duchère. Tiesj Benoot (Sunweb) est le premier attaquant. Valtin Madouas (Groupama-FDJ) essaye aussi.

17h17 - Peter Sagan fait rouler son équipe depuis le début de l'étape, pour distancer les sprinteurs comme Sam Bennett et Caleb Ewan. Va-t-il s'imposer à Lyon, et ainsi remporter sa 13e étape sur le Tour de France? Il a déjà ramené à Paris le maillot vert à sept reprises entre 2012 et 2019. Peter Sagan est le seul cycliste a avoir remporté trois titres de champion de monde sur route consécutifs en 2015, 2016, 2017.

17h04 - Le maillot vert Sam Bennett est à dix minutes du peloton. Il rentrera largement dans les délais. La victoire est encore incertaine : arrivée au sprint ou gros coup d'un baroudeur, d'un puncheur? Réponse au pied de la côte de la Duchère, dans une vingtaine de kilomètres.

16h45 - Le peloton dans la moyenne de vitesse estimée par les organisateurs, à 42 km/h. Dans les projections, l'arrivée à Lyon devrait être adjugée un peu avant 18h (17h57 selon la grille de lecture d'ASO). En tête du groupe maillot jaune, un équipier de Matteo Trentin (CCC). L'italien est le dernier vainqueur d'une étape arrivée à Lyon. C'était en 2013 et c'était déjà la 14e étape de la Grande Boucle. Il a déjà remporté trois étapes sur le Tour, dont la dernière l'an passé à Gap.

16h30 - La course s'est calmée. Le peloton maillot jaune roule maintenant à allure raisonnable. Sam Bennett est définitivement à l'arrière. Il reste soixante kilomètres à parcourir, avec une côte non référencées et deux montées dans Lyon, dans les dix derniers kilomètres.

16h03 - Stephan Küng (Groupama-FDJ) en a fini de son échappée. Il est rejoint par le groupe maillot jaune dans lequel les coéquipiers de Matteo Trentin et Peter Sagan roulent. Ils veulent distancer le maillot vert Sam Bennett, pointé à 1'46. Il reste 80 kilomètres avant l'arrivée. Et au moment de la jonction en tête, Sam Bennett et ses coéquipiers se relèvent et laissent donc filer le premier groupe vers Lyon. L'irlandais ne disputera pas la victoire. 

15h43 - Stephan Küng (Groupama-FDJ) passe en tête la côte de Courreau, col de troisième catégorie. Le peloton maillot jaune compte 56" de retard. Le maillot vert Sam Bennett est dans un autre groupe, à 2'30 du leader.  

Pierre Latour abandonne

15h27 - AG2R La Mondiale perd à nouveau un coureur. Après Romain Bardet hier, c'est cette fois Pierre Latour qui met pied à terre. Il était en souffrance depuis le début de l'étape. Il était 96e au classement général. En 2018, il avait fini 13e, vainqueur du classement du maillot blanc de meilleur jeune. 

15h10 - Stephan Küng (Groupama-FDJ) est désormais seul en tête. Il passe le col de Béal avec trois minutes d'avance sur le peloton emmené par les coéquipiers de Peter Sagan. Sam Bennett souffre dans la montée à l'arrière du peloton. Il vient d'être légèrement distancé. Il compte une cinquantaine de secondes de retard à la bascule.

14h55 - Les Bora-Hansgrohe recommencent à mettre la pression sur Sam Bennett, le porteur du maillot jaune. Ils tentent de le distancer dans la montée du col de Béal, très longue montée de dix kilomètres. Au-delà de la victoire potentielle à Lyon, Peter Sagan et ses coéquipiers tentent d'épuiser l'irlandais pour qu'il craque aujourd'hui ou dans les jours qui viennent, pour qu'il ne finisse pas le Tour de France.  

14h40 - La montée sur le col du Béal approche, une ascension sur près de dix kilomètres à 5,6% de moyenne. Le col est classé en deuxième catégorie. Après une heure et demie de course, les deux coureurs en tête Edward Theuns (Trek-Segafredo) et Stephan Küng (Groupama-FDJ) comptent plus de cinq minutes d'avance.

14h10 - Sprint intermédiaire à Courpière. Peter Sagan prend la troisième place et glane 15 points. Dans un groupe de poursuivants, le maillot vert remporte le sprint et empoche 10 points. Peter Sagan compte à présent 61 points de retard sur l'irlandais. Suite à cette passe d'armes, les deux hommes de tête ont vu leur avance descendre à trois minutes sur le peloton. 

14h04 - Attaque de l'équipe Bora-Hansgrohe de Peter Sagan dans l'ascension de la Côte du Château d'Aulteribe. Il distance le maillot vert Sam Bennett dans la première montée de la journée, avec comme ambition d'aller récupérer des points six kilomètres plus loin au sprint intermédiaire.

14h00 - Quarante minutes de course. Le peloton a laissé partir les deux échappés, Edward Theuns (Trek-Segafredo) et Stephan Küng (Groupama-FDJ). Ils ont quasiment quatre minutes d'avance.

13h45 - Cees Bol s'est relevé. Il reste deux hommes en tête, Edward Theuns (Trek-Segafredo) et Stephan Küng (Groupama-FDJ). Le peloton est à 1'30 de la tête.

13h30 - Début de course musclé, avec de multiples tentatives d'échappées. Deux hommes ont pris un peu d'avance sur le peloton, Edward Theuns (Trek-Segafredo) et Cees Bol (Sunweb), rejoints par Stephan Küng (Groupama-FDJ).

13h20 - Départ agité dès le premier kilomètre de course. 158 coureurs au départ. Le dossard 31, Romain Bardet, est non partant.

13h10 - Juste avant le départ de cette 14e étape, un début de polémique après la chute de Romain Bardet qui a conduit le coureur auvergnat de AG2R La Mondiale à l'abandon. Son ancien coéquipier Jean-Christophe Péraud, deuxième du Tour de France en 2014, estime qu'il n'aurait pas fallu le laisser repartir.

C'est facile de critiquer à posteriori mais je pense que par sécurité, il n'aurait pas fallu laisser repartir Romain Bardet

13h05 - Le peloton part de la place de Jaude à Clermont-Ferrand. Primoz Roglic est en jaune.

13h02 - Les quatre maillots distinctifs sont en place. Départ fictif dans trois minutes, départ réel à 12h20

Tout est prêt pour le départ fictif de la 14e étape du Tour de France
Tout est prêt pour le départ fictif de la 14e étape du Tour de France © Radio France - Léo Corcos

12h55 - Dans dix minutes, le départ de la 14e étape du Tour de France entre Clermont-Ferrand et Lyon. Le maillot vert Sam Bennett est déjà sur la ligne de départ.

Sam Bennett, le maillot vert de ce Tour de France au départ de la 14e étape
Sam Bennett, le maillot vert de ce Tour de France au départ de la 14e étape © Radio France - Léo Corcos

12h20 - Le départ sera donné dans 45 minutes de Clermont-Ferrand. Les routes de trois départements vont être arpentées, celles du Puy-de-Dôme pendant 69 kilomètres, celles de la Loire pendant 67 kilomètres, et celle du Rhône pendant 58 kilomètres. Le Tour reste dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. C'est la région phare de cette édition 2020 de la Grande Boucle avec neuf étapes sur 21. 

12h02 - Il a attaqué dans la 13e étape, avant d'être distancé dans le col de Néronne. Julian Alaphilippe sera-t-il encore à l'attaque ce samedi?

11h07 - La place de Jaude à Clermont-Ferrand est déjà bien remplie, à deux heures du départ de cette 14e étape. Dans la foule, un couple de colombiens. La Colombie qui place quatre coureurs dans le haut du classement général (Bernal, Uran, Quintana, Lopez), juste derrière le duo slovène Roglic-Pogacar.

Les coureurs colombiens ont leurs supporters place de Jaude à Clermont-Ferrand
Les coureurs colombiens ont leurs supporters place de Jaude à Clermont-Ferrand © Radio France - Léo Corcos

11h00 - Cinq montées au programme de la 14e étape du Tour de France, mais rien de comparable avec l'étape de la veille.  

10h20 - Dans une heure, la caravane publicitaire du Tour va partir. Il y a déjà du monde autour du village départ. 

Le podium du village départ place de Jaude à Clermont-Ferrand
Le podium du village départ place de Jaude à Clermont-Ferrand © Radio France - Eric Le Bihan

9h44 - Sam Bennett (Deceuninck-QuickStep)  a souffert, Sam Bennett a fini dernier de la 13e étape au Puy Mary, mais le maillot vert est rentré dans les délais. Il devance toujours au classement par points Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) et le français Bryan Coquard (B&B Hôtels-Vital Concept P/B KTM). L'étape du jour sera moins dure pour les non-grimpeurs. Un sprint intermédiaire est programmé au kilomètre 38, à Courpière. L'étape sera-t-elle adjugée sur un sprint massif à Lyon? rien n'est moins sûr. Deux petites côtes s'enchaîneront dans les dix derniers kilomètres, la Duchère et la Croix-Rousse, qui pourraient profiter à des puncheurs.

9h20 - Le Tour de France est aux mains de deux coureurs slovènes, le maillot jaune Primoz Roglic (Jumbo-Visma) et le maillot blanc Tadej Pogacar (UAE Team Emirates). 44" les séparent au classement général. On ne voit pas comment la victoire finale pourrait échapper à l'un des deux, sauf accident ou protocole sanitaire lié au coronavirus. Derrière, quatre coureurs colombiens, Egan Bernal (Ineos Grenadiers), Roberto Uran (Education First), Nairo Quintana (Arkea-Samsic) et Miguel Angel Lopez (Astana).

Tant que vous gagnez du temps, tout va bien et à mon avantage. Chaque seconde compte". Primoz Roglic, à l'arrivée au Puy Mary, 12e de l'étape, devant tous ses poursuivants au général

9h13 - Bonjour à toutes et à tous et merci de suivre cette 14e étape du Tour de France avec nous. Ce matin, Romain Bardet n'est plus dans la course, victime d'une commotion cérébrale après une chute. Il était 11e au classement général. "J'ai lutté toute la journée" a dit le coureur auvergnat d'AG2R La Mondiale. Il a fait preuve d'un "courage admirable" a expliqué son manager Vincent Lavenu. Après cet abandon, le meilleur français au classement général est Guillaume Martin, 11e à 3'14 du leader, Primoz Roglic.

Lyon accueille l'arrivée de cette 14e étape, après 194 km de course. Pour marquer le coup, les organisateurs de la Grande Boucle offrent 15 km intramuros dans la cité lyonnaise, avec notamment la montée de la Croix-Rousse. Auparavant, une côte notable ; le col du Béal classé en deuxième catégorie mais très loin de l'arrivée.

La caravane s'élancera à 11h20 de Clermont-Ferrand. Les coureurs partiront eux à 13h05 pour le départ fictif.

Le profil de l'étape

Puy-de-Dôme, Loire et Rhône au menu de la 14e étape du Tour de France 2020
Puy-de-Dôme, Loire et Rhône au menu de la 14e étape du Tour de France 2020 - ©ASO

La carte de la 14e étape du Tour de France

Les horaires de l'étape

Choix de la station

À venir dansDanssecondess