Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Cyclisme

Dordogne : Julian Alaphilippe attendu à Bergerac le 30 novembre prochain

-
Par , France Bleu Périgord

La crème des coureurs cyclistes français participera le 30 novembre prochain à Bergerac en Dordogne au "Critérium de France". Une exhibition dans les rues de la ville, suivie d'une remise de prix pour récompenser les coureurs français de l'année.

Julian Alaphilippe en jaune à Épernay
Julian Alaphilippe en jaune à Épernay © Radio France - YOAN VALAT

Bergerac, France

Voila qui va réjouir les amateurs de cyclisme. La ville de Bergerac accueillera le samedi 30 novembre la première édition du "Critérium de France du syndicat des coureurs professionnels". Une exhibition dans les rues de la ville, suivie dans la soirée par une soirée de remise de trophées pour récompenser les coureurs français qui se sont illustrés dans l'année.  

La crème des coureurs français 

Une soixantaine de coureurs ont confirmé leur présence, parmi lesquels Julian Alaphilippe, double vainqueur d'étape lors du dernier tour de France, porteur du maillot jaune pendant 14 jours et prix de la combativité. Un projet sur lequel le Bergeracois Pascal Chanteur, ancien coureur pro et président de l'union nationale des cyclistes professionnels travaille depuis décembre 2016. 

Depuis quelques années, les organisateurs de critériums ont de plus en plus de mal à organiser ce genre de manifestations, les cachets des coureurs ayant augmenté ces dernières années. "Là, le problème ne se pose pas " répond Pascal Chanteur. "Les coureurs vont venir gracieusement, uniquement parce que c'est du temps qu'ils donnent à leur syndicat et à leur sport".  Les spectateurs pourront les rencontrer et les voir dans un cadre festif et convivial et sans aucune pression de compétition, ce sera avant tout une exhibition".

Le 10 juillet 2017, Bergerac avait accueilli une étape du Tour de France - Maxppp
Le 10 juillet 2017, Bergerac avait accueilli une étape du Tour de France © Maxppp - Loïc Mazalrey
Choix de la station

France Bleu