Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Cyclisme

Du goudron à la Planche des Belles Filles !

lundi 17 septembre 2018 à 22:46 Par Jean-François Fernandez, France Bleu Belfort-Montbéliard et France Bleu Besançon

Les randonneurs et cyclistes amateurs l'ont constaté ce week-end, du goudron a été déposé sur le sommet de la Planche des Belles Filles, où sera jugée une arrivée d'étape du Tour de France 2019.

Les travaux sur la future ligne d'arrivée à la Planche des Belles Filles
Les travaux sur la future ligne d'arrivée à la Planche des Belles Filles © Radio France - Jean-Francois Fernandez

Planche des Belles Filles, Plancher-les-Mines, France

Le président du Conseil Départemental de la Haute-Saône, Yves Krattinger l'affirmait fin août, "il n'est pas question de goudronner le sommet de la Planche des Belles Filles".

Refusant de confirmer ce que nous révélions en exclusivité le 24 août, à savoir une arrivée d'étape du Tour de France 2019 sur le point le plus haut de la Planche des Belles Filles, Yves Krattinger expliquait que pour ASO ( la société d'organisation du Tour)  l'intérêt d'une arrivée sur le point le plus haut de la Planche (c'est à dire bien après l'actuelle arrivée) était le coté "naturel". A l'époque il nous affirmait qu'il n'y aurait pas de goudronnage, ceci pour arrêter les rumeurs grandissantes à ce sujet.

Mais quel est donc ce produit visqueux que le grand public appelle goudron?

Traces de goudron sur la coté de la piste - Radio France
Traces de goudron sur la coté de la piste © Radio France - Jean-Francois Fernandez

"ho surprise", un liquide noir communément appelé goudron par le grand public a été répandu sur les derniers mètres, qui correspondent à la fameuse pente à 24%. Si la rumeur du goudronnage avait vu le jour en cette fin d'été  c'est bien parce que les cyclistes savent qu'avec une telle pente en gravillon, il était particulièrement difficile de monter avec un vélo de route. Ce type de montée étant plus adaptée au cyclo cross ou VTT.

La future ligne d'arrivée - Radio France
La future ligne d'arrivée © Radio France - Jean-Francois Fernandez

En fait, la piste fameuse piste verte, qui est aussi la route utilisée par les dameuses en hiver, a été "retravaillée". Autrefois empierrée et avec des ornières, cette route d'accès a été "lissée". Des gravillons ont été posés et aplatis par des engins de terrassement afin de créer une véritable piste carrossable.  Sur toute la montée, il y a donc du tout venant recouvert de gravillons. Mais dans les derniers mètres un "enduit" a été posé. Le Conseil Départemental insiste sur le fait qu'il s'agit d'un enduit (à base de bitume), qui a pour seul but de lier les gravillons afin qu'ils puissent tenir, et qu'il ne s'agit pas de goudron.

Goudron ou pas goudron...

Quand le président du Conseil Départemental affirmait qu'il n'y aurait pas de goudronnage, il voulait dire (nous explique-t-on) qu'il ne s'agit pas d'un enrobé épais de plusieurs centimètres comme celui qui a été déposé sur l'actuelle ligne d'arrivée. Et que ce qui a été fait, c'est simplement un enduit recouvert de gravillons, qui dans le temps devrait finir par s'effacer avec le ruissellement de la pluie. Le problème c'est que le grand public n'a pas fait carrière dans les ponts et chaussées et tout ce qui est noir et répandu sur les routes est communément appelé goudron et non pas enduit.

Pas de goudronnage?

Lorsque le président du Conseil Départemental de la Haute-Saône disait "pas de goudronnage" il fallait en fait comprendre qu'il voulait dire que la plateforme ne serait pas goudronnée, mais en tout venant. C'est à cet endroit près du mémorial de la résistance que seront installées les infrastructures de la ligne d'arrivée.

Au niveau de l'ombre, la démarcation entre les gravillon et le goudronnage - Radio France
Au niveau de l'ombre, la démarcation entre les gravillon et le goudronnage © Radio France - Jean-Francois Fernandez

Les cyclistes qui montent ces jours-ci  jusqu'au sommet de la Planche peuvent donc sentir une odeur qui ressemble à celle du goudron, mais qui officiellement n'en est pas.... Comme une publicité des années 80 sur une fameuse boisson, ça à la goût et l'odeur mais c'en est pas, hé bien là ça sent le goudron et ça y ressemble, mais c'est tout simplement de l'enduit !

Au passage la piste a été par endroits élargie, et sur la ligne d'arrivée la fameuse piste verte qui faisait 5 mètres en fait désormais 7 de large.

Des travaux sur l'ancienne route

Les promeneurs sont également interpellés par d'autres travaux, cette fois plus bas. Au niveau du dernier lacet dans la montée, sur la droite, un chemin forestier permet de descendre jusqu'à Plancher-les-Mines. C'est l'ancienne route d'accès à la Planche, avant la réalisation de la route d'aujourd'hui.

Le chemin forestier, ancienne route d'accès à la Planche - Radio France
Le chemin forestier, ancienne route d'accès à la Planche © Radio France - Jean-Francois Fernandez

C'est ce que l'on appelle la route historique de montée à la Planche, utilisée par les randonneurs et Vététistes, elle est plus longue, mais d'une pente plus douce. Comme la piste verte elle aussi a subit des travaux. Des engins de terrassement ont nivelé le chemin, et du "fraisat" a été déposé. Le fraisat c'est le produit qui résulte du fraisage de route lorsque ces gros engins viennent enlever les anciennes couches de macadam avant d'en remettre du neuf. Ce fraisat qui a été déposé sur ce chemin forestier provient des travaux de la déviation de Lure.   

Une voie de délestage.

L'objectif n'est pas de rendre ce chemin forestier carrossable pour les automobilistes, mais pour certaines épreuves sportives  comme la Course des Trois Ballons cela pourrait être une variante. De même, lors d'une arrivée d'étape du Tour de France à La Planche des Belles Filles, les secours sont confrontés à une voie sans issue avec impossibilité de passer ailleurs sauf à avoir recours à l'hélicoptère. Ce chemin forestier ainsi aménagé pourrait être utilisé en voie de délestage.