Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Cyclisme

Emmanuel Hubert (manager d'Arkea-Samsic) : "Warren Barguil tient à rassurer tout son monde"

lundi 11 mars 2019 à 19:20 Par Thomas Lavaud, France Bleu Breizh Izel et France Bleu Armorique

Emmanuel Hubert, le manager général de l'équipe Arkea - Samsic, est aux côtés de Warren Barguil, hospitalisé après sa lourde chute lors de la deuxième étape de Paris Nice.Il donne des nouvelles rassurantes de son leader.

Emmanuel Hubert, manager général d'Arkea-Samsic
Emmanuel Hubert, manager général d'Arkea-Samsic © Maxppp - Nicolas Créach / Le Télégramme

Hennebont, France

- France Bleu : Après sa chute sur Paris - Nice ce lundi, Warren Barguil souffre d'une double fracture de la deuxième cervicale. Quelles nouvelles avez-vous ?

- Emmanuel Hubert : "Je suis avec lui. Il est bien conscient. Les examens complémentaires sont en cours. Il est à l'hôpital Bicêtre pour passer une IRM. Ce qui lui est arrivé est, bien entendu, préoccupant mais ce n'est pas très alarmant. Warren rassure tout le monde, et ça va aller. Sur le coup, il a été commotionné. C'est logique car il a tapé la tête en première. Mais ses paroles sont cohérentes. Il faut maintenant passer ces examens complémentaires, pour être fixé sur son indisponbilité, et les suites à donner."

Une IRM puis 24 heures en observation

- France Bleu : Warren Barguil va passer cette IRM ce soir, puis restera en observation ?

- Emmanuel Hubert : "Apparemment, il passera vingt-quatre heures en observation selon ce que l'on vient de me dire. Une double fracture à une cervicale est quelque chose de très embêtant, mais il tient à rassurer tout son monde. Ça ira très prochainement, et ça ira bien."

Le vent n'est pas fautif !"

- France Bleu : La chute s'est déroulée dans la Beauce, où les surfaces sont planes. Le vent est-il responsable ?

- Emmanuel Hubert : "Apparemment, le vent n'est pas fautif. Un coureur tout proche de sa roue a subi une crevaison. Ce coureur aurait déséquilibré Warren."