Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Cyclisme
Dossier : Retour sur 2019 en Savoie et Haute-Savoie

En 2019, le Tour de France bascule en Savoie au terme d'une étape dantesque

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Le vendredi 26 juillet 2019 restera à jamais dans l'histoire du cyclisme. Ce jour là, le Tour de France bascule en Savoie au terme de la 19e étape entre Saint-Jean-de-Maurienne et Tignes, neutralisée au sommet de l'Iseran en raison d'un énorme orage de grêle.

Scène surréaliste le 26 juillet 2019, la 19e étape du Tour de France neutralisée dans la descente du col de l'Iseran (Savoie)
Scène surréaliste le 26 juillet 2019, la 19e étape du Tour de France neutralisée dans la descente du col de l'Iseran (Savoie)

Savoie, France

La légende du Tour de France s'est souvent écrite en Pays de Savoie, mais ce jour là ce fût quelque chose ! 26 juillet 2019, c'est l'étape reine d'un Tour de France déjà exceptionnel marqué par les performances des français, mais les événements plus improbables que les autres se succèdent entre Saint-Jean-de-Maurienne et Tignes. Rembobinage. 

Au départ de Saint-Jean de Maurienne, tout était pourtant réuni pour que la fête soit belle. A deux jours des Champs-Elysées, un français, Julian Alaphilippe, débute une quatorzième journée en jaune. Un autre monte en régime, Thibaut Pinot, idéalement placé en embuscade au général. 

Pour pimenter encore la journée, le parcours laisse présager une étape magnifique avec l'ascension du col de l'Iseran, le toit du Tour (2760 mètres) entre Haute-Maurienne et haute-Tarentaise. Bref, la bataille des Alpes pouvait commencer. Sauf que rien ne se passe comme prévu. 

Les larmes de Thibaut Pinot 

Premier coup de théâtre, après une trentaine de kilomètres, dans la côte menant vers Aussois. Thibaut Pinot consulte la voiture médicale. Cinquième au classement général, le leader de l'équipe Groupama-FDJ qui nourrit les espoirs les plus fous depuis sa victoire au Tourmalet est contraint à l'abandon

Bien que réconforté par ses coéquipiers, les larmes de Thibaut Pinot, mettant pied à terre puis grimpant dans la voiture de son directeur sportif, ont ému toute la France. 

Julian Alaphilippe craque et perd son maillot jaune 

Le deuxième coup de théâtre de la journée est le plus prévisible. Depuis plusieurs jours déjà, une question agite la planète cyclisme : Jusqu'où ira Julien Alaphilippe

La réponse tombe peu après Bonneval-sur-Arc, dans la terrible ascension du col de l'Iseran. Attentiste jusqu'alors, le jeune prodige colombien de l'équipe Ineos Egan Bernal passe à l'attaque à six kilomètres du sommet et creuse un écart important sur le français, plus de deux minutes au sommet du col. Julian Alaphilippe perd le maillot jaune qu'il a eu sur les épaules pendant 14 des 21 étapes du Tour 2019.

A ce moment là, plus grand monde n'en doute. A 22 ans, Egan Bernal va remporter son premier Tour de France. Ce sera officiel 48 heures plus tard à Paris

Etape neutralisée au sommet du col de l'Iseran 

Ce dont personne ne se doute, en revanche, c'est la tournure que vont prendre les événements dans les minutes suivantes. Alors qu'à Tignes, la foule attend les coureurs sur la ligne d'arrivée, un énorme orage de grêle, hyper localisé, s'abat sur Val d'Isère. A 20 kilomètres de l'arrivée, alors que plusieurs coureurs ont déjà entamé la descente du col de l'Iseran, la route est totalement coupée et impraticable.

Orage de grêle le 26 juillet 2019 dans la descente du col de l'Iseran - Aucun(e)
Orage de grêle le 26 juillet 2019 dans la descente du col de l'Iseran - Capture d'écran France Télévision

Après un instant de flottement, les commissaires de course décident d'arrêter l'étape. Scène surréaliste avec des directeurs sportifs qui stoppent leurs coureurs incrédules pour leur indiquer qu'il faut rejoindre Tignes...en voiture ! 

Cette 19e étape est finalement désignée sans vainqueur, mais les temps sont pris au sommet du col de l'Iseran. Elle entre dans la légende. Egan Bernal aussi. Le colombien récupère le maillot jaune et ne le lâchera plus. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu