Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Cyclisme DOSSIER : Tour de France 2019

Tour de France : Caleb Ewan remporte la 16e étape à Nîmes, Julian Alaphilippe reste en jaune

- Mis à jour le -
Par , France Bleu, France Bleu Gard Lozère

Le sprinteur australien Caleb Ewan a remporté ce mardi à Nîmes la 16e étape du Tour de France 2019. Le Français Julian Alaphilippe reste en jaune.

Caleb Ewan, vainqueur de la 16e étape
Caleb Ewan, vainqueur de la 16e étape © AFP - Marco Bertorello

Nîmes, France

Julian Alaphilippe conserve le maillot jaune.rint la 16e étape du Tour de France à Nîmes. L'Australien a devancé sur la ligne Elia Viviani (Deceuninck-QuickStep) et Dylan Groenewegen (Jumbo-Visma). Le Français Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) conserve le maillot jaune après 11 journées consécutives. L'étape a également été marquée par l'abandon de Jakob Fuglsang (Astana). 

Après un week-end dans les Pyrénées et une deuxième journée de repos à Nîmes, les coureurs du Tour de France ont réalisé ce mardi 23 juillet une boucle gardoise autour de Nîmes, ville de départ et d'arrivée de cette 16e étape plutôt plate de 177 km. L'occasion pour les leaders de reprendre leur souffle avant les Alpes. Seules difficultés : la chaleur torride, un sprint intermédiaire à 112 kilomètres de l'arrivée et l'ascension de la côte de Saint-Jean-du-Pin (4e catégorie, 1,8 km à 4,2%).

L'essentiel sur l'étape

  • L'Australien Caleb Ewan remporte la 16e étape en 03h 57' 08''.
  • Julian Alaphilippe conserve le maillot jaune
  • Thibaut Pinot est toujours 4e au classement général.
  • 163 coureurs étaient au départ de cette étape de 177 km autour de Nîmes.

            .

Le Top 5 de l'étape

  1. Caleb Ewan
  2. Elia Viviani
  3. Dylan Groenewegen
  4. Peter Sagan
  5. Niccolo Bonifazio

                    .

Revivez la 16e étape nîmoise

17h50 - Deuxième podium pour Caleb Ewan, après Toulouse.

17h33 - L'Australien Caleb Ewan remporte au sprint la 16e étape à Nîmes.

17h30 - Le peloton est reconstitué à moins de trois kilomètres de la flamme rouge !

17h27 - L'échappée fait son entrée dans la villes de Nîmes, avec 10 secondes d'avance à 6 km de l'arrivée. Les cinq hommes de tête font tout pour résister au retour du peloton.

17h25 - Dix kilomètres avant l'arrivée ! 

17h15 - L'échappée aborde les 15 derniers kilomètres, avec toujours les mêmes cinq coureurs en tête. L'écart avec le peloton se resserre, à 20 secondes.

17h10 - Malgré la chaleur étouffante, le rythme des coureurs est soutenu : après 150 km de course, leur vitesse moyenne s'élève à 43,75 km/h.

17h05 - La caravane boucle la boucle à Nîmes. On attend les coureurs, qui ne sont qu'à une vingtaine de kilomètres de la ligne d'arrivée.

17h - Chute de Jakob Fuglsang (Astana) dans la traversée d'Uzès. Le double vainqueur du Critérium du Dauphiné est contraint à l'abandon.

16h55 - Pendant ce temps à Nîmes, le village départ du Tour est en plein démontage.

16h50 - À l'approche des 30 derniers kilomètres et d'Uzès, le peloton maintient une forte pression sur les hommes de tête. Les coureurs qui visent le sommet du classement général, comme Nairo Quintana et Thibaut Pinot, se sont replacés à l'avant du peloton.

16h35 - Le peloton accélère et revient à seulement 25 secondes de l'échappée.
Les équipes Movistar et Groupama-FDJ prennent la tête.

16h30 - À 52 km de l'arrivée, et alors que les premiers coureurs traversent Lédignan, l'écart est stabilisé, autour de 45 secondes.

16h10 - À Anduze, porte des Cévennes, à 67 km de l'arrivée, le peloton est à moins d'une minute des cinq hommes de tête.

15h55 - Après avoir remporté le sprint intermédiaire, Lars Bak atteint le premier le sommet (269m) de la côte de Saint-Jean-du-Pin, avec 1'10'' d'avance sur le peloton.

15h50 - Les cinq coureurs de tête (Gougeard, Wisniowski, Rossetto, Ourselin et Bak) sont dans la côte de Saint-Jean-du-Pin. C'est l'unique ascension classée du jour, longue de 1,8 km et avec une pente moyenne à 4,2%.

15h45 - Pendant ce temps, à Uzès...

15h35 - Les hommes de l'échappée ont parcouru 41,1 kilomètres dans la deuxième heure de course, soit une moyenne de 43,5 km/h depuis le départ de l'étape.

15h25 - Il reste moins de 100 km à parcourir. L'écart se resserre entre échappée et peloton, à 1'10''.

15h15 - Il fait 40°C sur la route du Tour ce mardi. Et il n'y a pas que les coureurs qui souffrent de la chaleur...

15h10 - A 1'30'' derrière l'échappée, Elia Viviani (Deceuninck-Quick Step) remporte le sprint du peloton.

15h05 - Le doyen du peloton Lars Bak (Dimensio Data), 39 ans, passe la ligne du sprint intermédiaire en tête.

15h - Le peloton se rapproche des cinq coureurs de tête qui n'ont plus que 1'20'' d'avance. L'échappée est à deux kilomètres du sprint intermédiaire de Vallérargues.

14h45 - Après une petite chute sans gravité, Geraint Thomas (Ineos) a repris sa place dans le peloton.

14h35 - L'échappée a plus de deux minutes d'avance sur le peloton après 46 km de course.

14h30 - Pendant ce temps, à Mosson...

14h25 - Alexis Gougeard (AG2R), Lukasz Wisniowski (CCC), Stéphane Rossetto (Cofidis), Paul Ourselin (Total Direct Energie) et Lars Bak (Dimension Data) creusent l'écart en tête, avec 1'50'' d'avance sur le peloton.

14h15 - La tête de course passe sur le Pont du Gard. La route du premier étage de l'aqueduc romain a été spécialement ouverte pour le Tour de France.

14h05 - Après 30 km de course, les cinq coureurs de l'échappée ont 1'30'' d'avance sur le peloton.

13h50 - L'échappée est formée. Cinq coureurs sont à l'avant : Gougeard, Rossetto, Ourselin, Bak et Wisniowski, sortis du peloton dès les tout premiers kilomètre de course.

13h40 - Le point sur les maillots : au départ de la 16e étape, Julian Alaphilippe passe sa 11e journée en jaune, soit la série la plus longue pour un coureur français depuis Bernard Hinault, Tim Wellens porte toujours le maillot à pois, Peter Sagan est en vert et Egan Bernal en blanc.

13h35 - C'est parti pour les 177 km de la 16e étape ! La course est lancée avec trois kilomètres de délai, pour permettre à plusieurs coureurs de revenir au contact du peloton après des problèmes mécaniques dans le défilé.

13h30 - Non partant, Wilco Kelderman (Sunweb), forfait pour des douleurs dorsales.

13h20 - Les premiers coureurs sont attendus sur la côte de Saint-Jean-du-Pin vers 15h30.

13h15 - Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) est toujours 4e au classement général, à seulement 1'50'' de Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step).

13h10 - La caravane poursuit son parcours. La canicule n'a pas découragé les badauds, très nombreux sur la route.

13h - Pause déjeuner pour les spectateurs sur la côte de Saint-Jean-du-Pin, seule ascension de la 16e étape.

12h45 - À moins d'une heure du départ, derniers préparatifs pour les équipes... Tous les spectateurs cherchent à apercevoir le maillot jaune, Julian Alaphilippe.

12h25 - La caravane passe sur le Pont du Gard. C'est d'ici que partira ce mercredi la 17e étape.

12h15 - Il fait déjà 33 degrés à l'ombre à Nîmes. Et la température va encore grimper... Les coureurs vont bénéficier de mesures spécifiques, comme la multiplication des points de ravitaillement et des distributions de bidons d'eau : jusqu'à trois par heure et par coureur, soit 1,5 litre.

Pendant ce temps, la caravane poursuit sa route...

12h - Sur le parcours, les fans sont déjà installés.

11h50 - La caravane passe dans les rues de Nîmes.

11h30 - Il y a 41 ans jour pour jour, Bernard Hinault remportait son premier Tour de France. Et si un Français s'imposait en 2019 ? Julian Alaphilippe et Thibaut Pinot peuvent-ils gagner cette année ?

11h20 - La caravane s'élance sur les routes gardoises !

11h15 - En attendant le passage de la caravane et du peloton, de nombreux sites remarquables sont à découvrir sur le parcours de cette 16e étape.

11h - L'ambiance monte à Nîmes, à quelques heures du départ.

10h30 - Les gendarmes aussi se préparent, pour assurer la sécurité de la caravane, des coureurs et des spectateurs sur l'ensemble du parcours.

Les gendarmes motorisés prêts à suivre la caravane du Tour de France - Radio France
Les gendarmes motorisés prêts à suivre la caravane du Tour de France © Radio France

10h - Le départ de la caravane publicitaire est prévu à 11h. En attendant, on se prépare en coulisses...

9h30 - Il fait déjà chaud à Nîmes. Le thermomètre pourrait atteindre les 37 degrés dans la journée, pendant l'étape. Le peloton va devoir s'hydrater et boire beaucoup d'eau, "entre 15 et 20 bidons par coureur pendant la canicule", selon Julien Jurdie, directeur sportif d'AG2R.

9h - Attention, des restrictions de circulation sont mises en place dans et autour de Nîmes ce mardi.

8h30 - Les journalistes de France Bleu Gard Lozère mouillent le maillot ! Ils ont reconnu lundi à vélo les 10 derniers kilomètres de cette étape gardoise.

Le profil de l'étape

Profil de la 16e étape - Aucun(e)
Profil de la 16e étape - ASO

Les cartes de l'étape

La 16 étape Nîmes-Nîmes - Aucun(e)
La 16 étape Nîmes-Nîmes - ASO

Les horaires de l'étape

Notre dossier Tour de France 2019
 

Choix de la station

France Bleu