Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Cyclisme DOSSIER : Tour de France 2018

Le Français Julian Alaphilippe remporte sa deuxième étape du Tour de France à Bagnères-de-Luchon

mardi 24 juillet 2018 à 3:34 - Mis à jour le mardi 24 juillet 2018 à 17:30 Par Oanna Favennec, France Bleu Armorique, France Bleu Berry, France Bleu Occitanie, France Bleu Pays d'Auvergne et France Bleu

Après une journée de repos à Carcassonne, les coureurs se sont élancés ce mardi de la ville de l'Aude, en Occitanie, à la conquête des Pyrénées. À l'arrivée à Bagnères-de-Luchon, Julian Alaphilippe, a réussi à passer devant son rival Adam Yates et à s'imposer pour une deuxième victoire d'étape.

Julian Alaphilippe à son arrivée à Bagnères-de-Luchon
Julian Alaphilippe à son arrivée à Bagnères-de-Luchon © AFP - Philippe Lopez

Carcassonne, France

Avec cette 16e étape, les coureurs ont quitté les paysages plats d'Aude et d'Ariège pour s'attaquer aux Pyrénées, où ils resteront plusieurs jours ! Le départ de Carcassonne, dans l'Aude, s'est fait à 11h30 (départ réel à 11h30 sur la D119) pour rejoindre Bagnères-de-Luchon, dans le sud de la Haute-Garonne 218 kilomètres plus tard. Une étape à revivre avec France Bleu, radio officielle du Tour de France !

L'essentiel de la course

Revivez l'étape

17h26 : Voilà le classement provisoire de la 16e étape

17h12 : Julian Alaphilippe remporte l'étape la 16e étape du Tour de France à Bagnères-de-Luchon. Le maillot à pois décroche sa deuxième victoire d'étape. 

16h40 : Une fois au sommet du Col du Portillon, les coureurs seront à une dizaine de kilomètres de l'arrivée.

16h10 : Les résultats au col du Menté 

  1. Alaphilippe, 10 pts
  2. Mollema, 8 pts
  3. Caruso, 6 pts
  4. Pozzovivo, 4 pts
  5. Gesink, 2 pts
  6. Latour, 1 pt

16h : Caruso et Gesink en tête vont être repris par Mühlberger, intercalé tout comme Alaphilippe, Pozzovivo et Latour.

15h50 : Vous voulez revoir le départ comme si vous y étiez ? Vanessa Marguet, reporter à France Bleu Occitanie, était à Carcassonne, dans la foule. 

15h30 : Philippe Gilbert tombe brièvement et se remet en selle.

15h16 : Philippe Gilbert, le coureur belge, tente de s'échapper au début de l'ascension du Col de Portet d'Aspet, alors que les coureurs arrivent en Haute-Garonne.

15h06 : Il y a toujours 47 coureurs à l'avant, quelques kilomètres avant l'ascension du Col de Portet.

14h40 : Christophe Laporte remporte le sprint intermédiaire à St-Girons. Il y a 47 coureurs à l'avant.

14h15 : Après l'interruption de la course au niveau de la Piège, la Confédération paysanne de l'Aude, réagit dans un communiqué, expliquant que plusieurs de ses membres ont participé à cette action et que les gaz lacrymogènes "ont été utilisés par les forces de l'ordre et non pas par les agriculteurs."

14h10 : Ils sont à présent 44 dans l'échappée !

13h56 : Caruso repris par le peloton

13h50 : Damiano Caruso s'est isolé à l'avant.

13h26 : L'échappée se fait rattraper !

13h07 : Impey, Barguil, Bernard et Alaphilippe roulent avec 10'' d'avance sur le peloton au km 50.

13h : L'échappée composée de Pellizotti (Bahrein), Küng (BMC), Majka (Bora) et Pasqualon (Wanty-Gobert) a toujours moins d'un quart d'heure d'avance sur le peloton.

12h33 : La course reprend, avec quelques minutes de retard sur les horaires prévus. Elle a été neutralisée une quinzaine de minutes.

12h30 : Le tour est bloqué, il y a eu des jets de gaz lacrymogènes. Des agriculteurs ont manifesté en bloquant la route. Les gendarmes ont dispersé les manifestants pour dégager un passage. Mais les coureurs, touchés par les gaz, sont à l'arrêt.

12h14 : La route du Tour est bloquée au km 26 (juste après la côte de Fanjeaux) à cause d'une manifestation. Il y a des ballots de paille sur la route.

12h11 : Le peloton passe la côte de Fanjeaux, 2,4 km à 4,9%.

12h : Traversée d'un village au nom... qui sent l'érable !

11h50 : Le maillot France Bleu a été remis à la famille Périé : "Je fais du vélo depuis un demi-siècle. J'ai pris le virus très très jeune, la maternité de Narbonne était à 500 mètres d'une ligne d'arrivée."

11h40 : Le départ réel a été donné par Christian Prudhomme. Deux coureurs manquent à l'appel : Damien Howson et Serge Pauwel.

11h30 : Les coureurs partent du centre-ville de Carcassonne. "On va battre un record de vidéos prises à la minute sur la ligne de départ", explique Vanessa Marguet, reporter de France Bleu Occitanie.

11h25 : Le départ des coureurs, c'est dans cinq minutes. Pour tous ceux qui sont sur le bord de la route, attention, veillez à ne pas gêner la course.

10h45 : Bernard Thevenet, invité de France Bleu Occitanie sur le village départ, se souvient d'un passage au col de Menté en 1971 : "Ca avait été très très compliqué. On passait ensuite le Portillon et on arrivait à Bagnères, comme aujourd'hui. Ça avait monté assez vite, et y'avait la bagarre entre Merckx et Ocaña. Merckx était à 7 minutes au classement général de Luis. Eddy Merckx savait qu'il descendait mieux que lui, donc il a fait la descente à fond. Des trombes d'eau nous sont tombés dessus, et les freins ne répondaient plus dans la descente. Je ne sais pas pourquoi. Mais c'était impressionnant, ça faisait peur. Au bout de huit ou neuf virages, Eddie Merckx n'a pas réussi à tourner, il est tombé, en compagnie d'Ocaña. Zoetemelk arrive et percute Luis. Moi aussi je serais tombé sur Luis si un mécanicien ne m'avait pas chopé à bras le corps. C'était impossible de s'arrêter."

Bernard Thevenet, au micro de France Bleu Occitanie ce mardi. - Radio France
Bernard Thevenet, au micro de France Bleu Occitanie ce mardi. © Radio France - Alban Forlot

10h15 : Pour Philippe Louviot, ancien champion de France en 1990, ce mardi sur le village départ, "c’est l’acte final". Aujourd’hui pilote RP sur le Tour, celui qui tient aussi un restaurant, l’Entre-pots à St-Céré, regrette notamment la domination de l’équipe Sky sur le Tour : "Ce sont des équipes avec des gros budgets qui peuvent se permettre d’acheter des coureurs qui seraient leaders dans d’autres équipes."

10h : L'émission spéciale de France Bleu Occitanie en direct de Carcassonne commence. Jusqu'à midi, toute l'équipe de la radio est mobilisée pour vous faire découvrir cette étape sous toutes ses coutures !

9h35 : La caravane se prépare à franchir la ligne de départ officielle. La route du Tour sera interdite à la circulation toute la journée. Retrouvez tout ce qu'il faut pour circuler sereinement dans le secteur de Bagnères-de-Luchon dans cet article.

9h11 : Voici le tracé et le profil de l'étape du jour. Retrouvez ici tous les horaires des coureurs et de la caravane.

Le parcours de la 16e étape entre Carcassonne et Bagnères-de-Luchon - Aucun(e)
Le parcours de la 16e étape entre Carcassonne et Bagnères-de-Luchon - ASO
Le profil de la 16e étape entre Carcassonne et Bagnères-de-Luchon - Aucun(e)
Le profil de la 16e étape entre Carcassonne et Bagnères-de-Luchon - ASO