Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Cyclisme DOSSIER : Tour de France 2018

Tour de France : le Colombien Nairo Quintana remporte la 17e étape au Col du Portet à Saint-Lary-Soulan

mercredi 25 juillet 2018 à 3:33 - Mis à jour le mercredi 25 juillet 2018 à 18:32 Par Oanna Favennec, France Bleu Armorique, France Bleu Béarn, France Bleu Occitanie et France Bleu

Un trajet petit mais costaud ce mercredi 25 juillet : partis de Bagnères-de-Luchon, en Haute-Garonne, les coureurs sont arrivés 65 km plus tard à St-Lary-Soulan (Hautes-Pyrénées). Après une bataille acharnée sur les derniers kilomètres, Nairo Quintana remporte l'étape à St-Lary-Soulan.

Nairo Quintana à son arrivée au Col du Portet
Nairo Quintana à son arrivée au Col du Portet © AFP - Jeff Pachoud

Bagnères-de-Luchon, France

Cette 17e étape du Tour de France 2018 offre deux cols de 1ère catégorie (la montée de Peyragudes et le col du Val Louron) et un col hors catégorie, le col du Portet. Pour ce trajet de montagne particulièrement ardu, les coureurs se sont élancés de Bagnères-de-Luchon à 15h15 selon la formule du cyclo-cross (les coureurs étaient placés dans l'ordre du classement général). 

L'essentiel de la course

L'étape en direct

17h56 : Voici le classement général provisoire.

17h35 : Le Colombien Nairo Quintana remporte la 17e étape du Tour de France. C'est sa deuxième victoire d'étape.

17h15 : A 6 km de l'arrivée, le Colombien Quintana s'échappe en tête.

17h04 : L'arrivée au sommet promet d'être magnifique !

16h50 : A priori, c'est un peu couvert sur les hauteurs.

16h42 : Peter Sagan a chuté.

16h29 : Le trio de tête Alaphilippe-Kangert-Durasek a 40'' d'avance sur le groupe Valverde à l'approche du col de Val Louron.

16h06 : Plus que 38 km à parcourir ! C'est encore Kangert qui est en tête au sprint intermédiaire de Loudenvielle. Il fait partie du trio de tête avec Alaphilippe et Durasek.

16h01 : Le Belge Philippe Gilbert n'a pas pris le départ de la course après sa chute d'hier mardi. Il avait quand même fini l'étape, soit 60 km, avec une rotule (la gauche) cassée !

16h : L'étape enchaîne les cols ! 

Le profil de la 17e étape. - Aucun(e)
Le profil de la 17e étape. - ASO

15h55 : Kangert, toujours en tête, passe le col de Peyragudes.

15h40 : Kangert arrive seul au sommet du Col de Peyresourde.

15h27 : Un petit point sécurité, ça ne peut pas faire de mal : pas de fumigène sur la route, et on reste bien au bord en tenant la main de ses enfants ! Le patron du Tour, Christian Prudhomme, rappelait tout à l'heure que les parents doivent rester du même côté de la route que leurs enfants.

On ne touche pas aux coureurs pendant la course. - Aucun(e)
On ne touche pas aux coureurs pendant la course. - ASO

15h15 : C'est parti ! La montée de Peyresourde commence dès la sortie de Luchon.

15h09 : Les coureurs se rendent sur la ligne de départ. Geraint Thomas, le maillot jaune, est applaudi, mais les applaudissement au passage de Julian Alaphilippe sont sans commune mesure, nous dit Vanessa Marguet, reporter à France Bleu Occitanie.

Le maillot jaune dans les rues de Luchon - Radio France
Le maillot jaune dans les rues de Luchon © Radio France - Vanessa Marguet

15h05 : Le départ est vraiment particulier aujourd'hui : après une parade de quelques kilomètres, les coureurs sont installés à l'arrêt le long d'une grille de 70 mètres de long, le maillot jaune Geraint Thomas, gallois de l'équipe Sky en première ligne. Froome son coéquipier juste derrière. Le premier français est cinquième, c'est Romain Bardet.

14h56 : Un cycliste amateur, rencontré au col du Portet (l'arrivée du jour) pense qu'on n'aurait pas dû goudronner la route qui mène au somment pour le Tour de France. "Le revêtement n'est pas très roulant. Je fais partie des gens qui pensent qu'on aurait dû laisser les graviers, à l'ancienne." La mairie de St-Lary dit que c'est investissement qui profitera aussi aux randonneurs et aux curieux le reste du temps. 

14h40 : Les coureurs s'échauffent à Luchon, en attendant le départ à 15h15. C'est un départ particulier, car ils partiront dans l'ordre du classement général (par groupe).

14h15 : Brigitte Lapébie, élue locale, reçoit des mains du directeur de France Bleu Occitanie le "Maillot Bleu". Pourquoi est-ce notre famille France Bleu du jour ? Elle fait partie d'une grande famille de sportifs : "En 1937, l'oncle de mon mari a gagné le Tour de France. En 1948, mon beau-père est monté sur le podium..."

Brigitte Lapébie reçoit le maillot France Bleu des mains de Pierre Galibert. - Radio France
Brigitte Lapébie reçoit le maillot France Bleu des mains de Pierre Galibert. © Radio France - Alban Forlot

13h50 : Christian Prudhomme, le "patron" du Tour, parle de la grande nouveauté de cette étape, le Col du Portet : "Je pense que c'est le nouveau Tourmalet. Sur les huit derniers kilomètres, les spectateurs pourront voir les coureurs pendant de longues minutes car on voit tous les lacets." Comment l'a-t-il découvert ? Christian Prudhomme salue la mémoire du sénateur François Fortassin, qui le lui avait montré il y a quelques temps. Mais l'idée n'est pas nouvelle : "Il y avait un projet dès 1982, je vous le confirme, j'ai retrouvé des plans d'une arrivée d'étape en 1982."

Christian Prudhomme, le patron du Tour, dans le studio France Bleu à Bagnères. - Radio France
Christian Prudhomme, le patron du Tour, dans le studio France Bleu à Bagnères. © Radio France - Alban Forlot

Quant à savoir si Superbagnères accueillera bientôt le Tour, Christian Prudhomme reste évasif mais ouvert. En revanche, il renvoie en souriant au 25 octobre 2018, le jour de la présentation du parcours officiel, sur la question d'un départ ou d'une arrivée du Tour prochaine du Tour dans un quartier sensible de Toulouse.

13h46 : Dominique Bouchait, fromager meilleur ouvrier de France, suit le Tour. Il sera notamment demain jeudi sous les halles de Lourdes. Pourquoi ? "C'est les gens de l'Europe qui ont voulu que le fromage suive le Tour. J'ai dit oui parce que je voulais faire briller les yeux de quelques jeunes qui veulent reprendre des exploitations", explique-t-il.

Dominique Bouchait, fromager, suit le Tour. - Radio France
Dominique Bouchait, fromager, suit le Tour. © Radio France - Alban Forlot

13h36 : Vanessa Marguet, reporter, qui se ballade sur les allées d'Etigny, a rencontré Jeanne-Marie, qui est venue de Toulouse avec ses enfants et son mari, impressionnée par la logistique : "Le premier matin, il y avait un orchestre devant un autobus. le lendemain, des camion, des autobus... C'est une sacrée organisation ! Je n'imaginais pas autant de véhicules et de personnes."

13h30 : Le consultant et ancien cycliste Jean-François Bernard livre son analyse sur l'étape du jour, l'étape "dynamite", à France Bleu Occitanie : "Si on a du grand Bardet, du grand Quintana, c'est peut-être le moment de faire basculer le Tour. [...] Il y aura une bagarre, Bardet est obligé d'attaquer", pressent-il.  C'est un départ arrêté aujourd'hui, dans l'ordre du classement général. Les leaders devront donc partir en premier. "Il faudra un échauffement particulier. Mais personne ne connaît. Ça ne s'est jamais fait", commente-t-il.

13h20 : Sur la ligne de départ de Bagnères-de-Luchon, Vanessa Marguet, reporter de France Bleu Occitanie, voit passer la caravane, à l'ombre (il fait presque 30 degrés). "Est-ce que vous aimez les frites ?", peut-on par exemple entendre au passage d'un char.

La caravane du Tour au départ à Bagnères-de-Luchon - Radio France
La caravane du Tour au départ à Bagnères-de-Luchon © Radio France - Vanessa Marguet

13h18 : D'ailleurs, si vous voulez assister à l'arrivée, au col du Portet, à St-Lary-Soulan, c'est encore possible, mais il faut vous dépêcher, car on n'y accède qu'à pied ! 

13h16 : Vous n'y avez peut être pas pensé, mais les maires des communes de montagne où passent le Tour oui : comment gérer les troupeaux un jour d'étape ? Mathieu Ferri, reporter à France Bleu Occitanie est allé investiguer.

13h : L'émission spéciale de France Bleu Occitanie commence, en direct du village départ à Bagnères-de-Luchon. Toute l'équipe est sur le pont pour vous faire vivre ce départ au coeur du Tour. 

Tour de France : le tracé de la 17e étape entre Bagnères-de-Luchon et St-Lary-Soulan - Aucun(e)
Tour de France : le tracé de la 17e étape entre Bagnères-de-Luchon et St-Lary-Soulan - ASO
Tour de France : le profil de la 17e étape entre Bagnères-de-Luchon et Saint-Lary-Soulan - Aucun(e)
Tour de France : le profil de la 17e étape entre Bagnères-de-Luchon et Saint-Lary-Soulan - ASO