Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Cyclisme DOSSIER : Tour de France 2019

Tour de France : Nairo Quinatana remporte avec panache la 18e étape, Julian Alaphilippe conserve son maillot jaune

- Mis à jour le -
Par , , , France Bleu Isère, France Bleu Pays de Savoie, France Bleu

La première étape alpine a été remportée avec panache par Nairo Quintana (Movistar). Le coureur colombien s'est imposé entre Embrun et Valloire après une attaque fulgurante dans le col du Galibier. Romain Bardet décroche la 2e place. Julian Alaphilippe conserve son maillot jaune.

C'est la 3e victoire d'étape du Colombien sur le Tour de France.
C'est la 3e victoire d'étape du Colombien sur le Tour de France. © AFP - Marco Bertorello

Valloire, France

Ce qu'il faut retenir de cette étape

  • Nairo Quintana remporte avec brio cette première étape dans les Alpes. Le coureur colombien de la Movistar a lancé attaque fulgurante dans la troisième et dernière ascension du jour, la montée du mythique col du Galibier. Il ajoute un 3e succès sur le Tour à son palmarès, après ceux de Morzine en 2013 et du Col du Portet en 2018.
  • Romain Bardet, parti dans l'échappée dès le début de la course, visait la victoire d'étape. Malgré une magnifique contre-attaque et une descente très technique jusqu'à Valloire, il ne rattrapera jamais le Colombien. Le coureur d'AG2R La Mondiale décroche la deuxième place à 1'35" de Nairo Quintana. 
  • Le Français Julian Alaphilippe conserve le maillot jaune mais se retrouve menacé par la remontée au classement général du Colombien Egan Bernal. Le Colombien reprend 32 secondes à tous les favoris et devient la principale menace du Français dans la course au maillot jaune.

Les principales déclarations

"J'ai donné le maximum aujourd'hui, j'ai craqué dans le final, les attaques de Thomas et Bernal m'ont vraiment mis dans le rouge mais j'ai pris des risques dans la descente pour ne rien lâcher" - Julien Alaphilippe

"Le tour de France est passé vite, j'ai été absent pendant 17 étapes, iIl était temps de se réveiller. Je vais me battre pour ce maillot à pois" - Romain Bardet

Revivez la 18e étape :

17h41 - Le classement général à l'issue de cette 18e étape :

  - Aucun(e)
- ASO

17h35 - Le classement de cette 18e étape :

  - Aucun(e)
- ASO

17h05 - Et c'est Nairo Quintana qui s'impose sur cette 18e étape ! Romain Bardet décroche la deuxième place et le maillot de meilleur grimpeur. Julian Alaphilippe conserve son maillot jaune.

17h01 - L'arrivée à Valloire se jouera à toute vitesse, venant du Galibier, au terme d'une descente de 16 kilomètres... et sous la pluie ! Nairo Quintana en a déjà parcouru dix ! Egan Bernal, toujours 3e de cette étape, devrait remonter dans le classement général à la 2e place.

16h57 - Julian Alaphilippe semble très à l'aise dans la descente et grappille les secondes sur Thibaut Pinot et Geraint Thomas, lancés à sa poursuite.

16h52 - Nairo Quintana a basculé avec 1'38" d'avance sur Romain Bardet et est à 12,5 km de l'arrivée. Romain Bardet prend tout les risques et se donne à fond pour rattraper le Colombien, suivi par Egan Bernal. Geraint Thomas est repris au sommet du Galibier par le groupe maillot jaune.

16h49 - Geraint Thomas attaque à son tour et devance petit à petit Julian Alaphilippe, qui semble en difficulté.Le Français lutte tout ce qu'il peut, mais perd peu à peu du terrain. Thibaut Pinot prend la suite et attaque à son tour à 2km du sommet du col du Galibier.

16h47 - Dans le pelonton, Egan Bernal, colombien lui aussi, lance l'attaque et creuse l'écart sur les autres favoris : le colombien a 30" d'avance !

16h42 - Quelle ascension diabolique de Nairo Quintanal ! Une vraie fusée... Le Colombien a les jambes des grands jours !! I pointe désormais à 1'40" de Romain Bardet et Alexey Lutsenko.

  - Radio France
© Radio France - Nicolas Peronnet
  - Radio France
© Radio France - Nicolas Peronnet

16h39 - Romain Bardet, le coureur d'AG2R La Mondiale, a ses fans dans la montée du col du Galibier.

  - Radio France
© Radio France - Nicolas Peronnet

16h37 - Même si c'est une excellent descendeur, très technique, Romain Bardet aura du mal à rattraper Nairo Quintana après le col du Galibier, à 1'05" devant lui. Sauf accident, le coureur colombien devrait remporter la 18e étape.

16h27 - Romain Bardet contre-attaque et se lance à la poursuite de Nairo Quintana, 34" devant lui. Dans sa roue, le coureur kazakh et champion du monde espoir, Alexey Lutsenko. Du côté du peloton maillot jaune, Julian Alaphilippe est bien placé, dans la roue de Geraint Thomas.

16h25 - À 6 km du sommet du Galibier, Nairo Quintana lance une attaque, passe en danseuse et décolle à 20 secondes de ses poursuivants. Pendant ce temps, la caravane est arrivée à Valloire.

16h18 - Yates, Quintana, Bardet et Caruso rattrapent les hommes de tête et s’affrontent dans la montée du Galibier. 

  - Aucun(e)
- ASO

16h14 - Le col du Galibier est en vue !

  - Radio France
© Radio France - Nicolas Peronnet

15h51 - L'échappée s'est scindée en deux : Lutsenko et Woods sont devant ; Yates, Bardet et Quintana sont derrière. Le groupe maillot jaune est mené par la Team Ineos qui réduit l'écart avec l'échappée. Julian Alaphilippe est toujours en milieu de peloton pour l'instant.

15h39 - C'est désormais Ineos qui a repris la conduite du peloton à plus de 6 minutes de l'échappée.  En tête, neuf hommes mènent la course :  Caruso, Bardet, Bernard, A.Yates, Woods, Quintana, Lutsenko, Pauwels et Kamna sont rejoints par Chérel, Van Avermaet, Geschke, Benoot et Wellens.

15h32 - Après l'attaque dans la montée du col d'Izoard, le groupe maillot jaune se met à l'arrêt aux alentours de Briançon, plus personne ne veut rouler. La guerre psychologique est permanente entre Julian Alaphilippe, porteur du maillot jaune, et les équipes Ineos et Movistar.

  - AFP
© AFP - Anne-Christine Poujoulat

Il y a clairement deux courses dans la course : celle pour la victoire d'étape menée par le groupe Romain Bardet, Adam Yates et Nairo Quintana, dans l'échappée dès le départ de la course, et celle pour la victoire finale et le maillot jaune.

15h29 - Ces paysages sont vraiment magnifiques...

  - Radio France
© Radio France - Anabelle Gallotti
  - Radio France
© Radio France - Anabelle Gallotti

15h24 - Grosse bataille entre Damiano Caruso et Romain Bardet au sommet du Col d'Izoard. L'Italien passe en tête.

15h00 - Julien Bernard a distancé Greg Van Avermaet, le Français est seul en tête désormais, à 39 secondes du groupe mené par Romain Bardet et Nairo Quintana. Dans le groupe maillot jaune, l’ascension du col fait mal, il reste 17 coureurs autour de Julian Alaphilippe.

14h59 - Les premières attaques sont lancées ! Romain Bardet et Adam Yates à l'assaut des hommes de tête..

14h44 - L'équipe Movistar accélère le rythme et fait exploser le peloton dans l’ascension du col d'Izoard ! Ça fait du dégât ! Dans l'échappée aussi, les premiers coureurs commencent à lâcher, il ne reste que 28 coureurs dans l'échappée, à la poursuite de deux hommes de tête.

14h32 - Le col d'Izoard est en vue, deuxième grosse difficulté du jour. Greg Van Avermaet et Julien Bernard se lancent à l'attaque en solitaire à l'avant.

  - Aucun(e)
- ASO
   - AFP
© AFP - Anne-Christine Poujoulat

14h25 - Mais qu'est-ce qu'il fait chaud... On descendrait bien faire du rafting nous aussi !

  - Radio France
© Radio France - Nicolas Peronnet
  - Radio France
© Radio France - Nicolas Peronnet

14h03 - Après avoir fait la descente du col de Vars à toute allure à l'avant, le coureur allemand Nikias Arndt (Sunweb) est repris par l'échappée. 

13h58 - Chute à l'arrière du peloton : Georges Bennett (Jumbo-Visma) et Nicholas Roche (Sunweb) tombent et se blessent dans un virage de la descente du col de Vars. Ils repartent aussitôt, mais on sent qu'ils souffrent.

13h51 - On vous montre ce que voient les journalistes sportifs de France Bleu, Nicolas Peronnet et Alexandre Vau quand ils commentent l'étape de la moto. Plutôt sympa non ?

13h38 - Première bagarre entre grimpeurs. Le Belge Tim Wellens (Lotto-Soudal) passe le sommet du col de Vars en tête, suivi de près par Romain Bardet qui renonce à l'attaquer à quelques dizaines de mètres de la bascule.

Belle ambiance dans la montée du col de Vars !

  - Radio France
© Radio France - Nicolas Peronnet

13h34 - Le rythme est "tranquille" dans l'échappée, ça grimpe le col de Vars, à 2.109 mètres, premier col de catégorie 1 pour cette 18e étape. Col au sommet duquel il y a dix points à prendre. Romain Bardet est en embuscade dans l'échappée, en 4e position.

  - AFP
© AFP - Jeff Pachoud

13h22 - Première vraie difficulté du jour : le col de Vars est en vue !

  - Aucun(e)
- ASO

13h15 - L'échappée de 34 coureurs s'est confirmée et prend ses distances avec le peloton. 

Elle se compose de Dylan Van Baarle (Ineos), Max Richeze (Deceuninck-Quick Step), Romain Bardet, Mikaël Chérel, Matthias Frank (AG2R-La Mondiale), Damiano Caruso (Bahrain-Merida), Matthieu Ladagnous (Groupama-FDJ), Nairo Quintana, Andrey Amador, Carlos Verona (Movistar), Lutsenko, Gorka Izagirre (Astana), Amund Groendahl Jansen, Mike Teunissen (Jumbo-Visma), Alberto Bettiol, Michael Woods (EF Education First), Adam Yates, Daryl Impey, Chris Juul Jensen (Mitchelton-Scott), Greg Van Avermaet, Simon Geschke, Serge Pauwels (CCC), Sergio Henao (UAE Team Emirates), Julien Bernard (Trek-Segafredo), Nikias Arndt, Lennard Kämna (Sunweb), Pierre-Luc Périchon, Stéphane Rossetto (Cofidis), Tiesj Benoot, Jasper De Buyst, Tim Wellens (Lotto-Soudal), Paul Ourselin (Total Direct Energie), Nils Politt (Katusha-Alpecin) et Amaël Moinard (Arkéa-Samsic).

12h42 - Première échappée du jour, peut-être la bonne ?

  - AFP
© AFP - Anne-christine Poujoulat

12h32 - Le Belge Jasper De Buyst remporte le sprint intermédiaire alors que le public s'installe au col du Lautaret.

  - Radio France
© Radio France - Nicolas Peronnet

12h23 - À quelques kilomètres du sprint intermédiaire, deux coureurs s'accrochent involontairement : Caleb Ewan (Lotto-Soudal) tombe et Wout Poels (Ineos) met un pied à terre. Le coureur d'Ineos est un pion important pour l'équipe britannique dans ces étapes alpines à venir. La chute de Caleb Ewan, à quelques kilomètres du sprint sur lequel il comptait peser, est un coup dur pour le coureur australien.

12h20 - Lors de la 17e étape, hier, l'Allemand Tony Martin (Jumbo) et le Britannique Luke Rowe (Ineos) se sont brièvement accrochés à 15 km de l'arrivée. La sanction des commissaires de course, sévère, est tombée à l'arrivée : les deux coureurs sont exclus du tour à moins de 4 jours de l'arrivée.

12h09 - Magnifique début d’étape autour du lac de Serre Ponçon !

  - Radio France
© Radio France - Nicolas Peronnet
   - Radio France
© Radio France - Nicolas Peronnet

11h59 - Première cassure au sein du peloton, au pied de la première difficulté du jour, les Demoiselles Coiffées.

11h40 -  VIDÉO - Alaphilippe peut-il résister ? Thibaut Pinot peut-il revenir ? Romain Bardet va-t-il enfin décrocher une victoire d'étape ? Pour tout comprendre des enjeux de cette 18 étape, regardez les explications de Jean-François Bernard, notre consultant France Bleu, au micro d'Alexandre Vau.

11h25 - Ça y est ! Les coureurs ont pris le départ, c'est parti pour la première étape alpine de ce tour de France 2019 ! 

"C'est excitant de se battre pour le général" dans les Alpes - Thibaut Pinot

11h10 - À quelques minutes du départ de cette 18e étape, c'est le moment idéal pour écouter Thibaut Pinot (FDJ), très en forme ces derniers jours et que tout le monde surveille. On l'avait dit perdu après la 10e étape et ce coup de bordure qui lui avait fait perdre 1'40" sur ses principaux concurrents. Mais il n'en est rien. Le Français met la pression sur les leaders du classement et compte bien continuer dans les Alpes ! 

11h00 - La caravane publicitaire est partie depuis bientôt une heure d'Embrun. Si vous voulez tout savoir sur cette véritable attraction du Tour de France, lisez nos conseils pour obtenir le maximum de cadeaux sur le bord de la route ↓

La caravane publicitaire du Tour de France compte cette année 160 véhicules. - Maxppp
La caravane publicitaire du Tour de France compte cette année 160 véhicules. © Maxppp -

10h32 - Avant la course, les équipes répondent aux dernières interviews et inquiétudes. Les Français seront à la lutte : Julian Alaphilippe, Thibaut Pinot et même Romain Bardet, spécialiste de ce genre d'épreuve selon Vincent Lavenu, le manager d'AG2R La Mondiale. Le coureur de la formation savoyarde n'a pour l'instant pas brillé dans ce tour de France mais vise désormais une victoire d'étape pour sauver sa Grande Boucle.

"Si Thibaut Pinot est aussi fort que dans les Pyrénées, il fera la différence"

Du côté de la FDJ de Thibaut Pinot, son coéquipier, Matthieu Ladagnous, a foi en son leader "S'il marche aussi fort que dans les Pyrénées, il fera la différence" assure-t-il. 

10h15 - Les dernières décorations sont prêtes sur le parcours, il n'y a plus qu'à...

9h00 - Attention, des restrictions de circulation sont mises en place en Savoie ce jeudi.

Le profil de l'étape

  - Aucun(e)
- ASO

Les cartes de l'étape

  - Aucun(e)
- ASO

Les horaires de l'étape

  - Aucun(e)
- ASO

Notre dossier Tour de France 2019
 

Choix de la station

France Bleu