Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Tour de France 2020

Tour de France : Wout Van Aert remporte la 7e étape entre Millau et Lavaur, Adam Yates toujours en jaune

- Mis à jour le -
Par , France Bleu, France Bleu Occitanie

Le coureur belge Wout Van Aert s'est imposé au sprint ce vendredi lors de la 7e étape du Tour de France entre Millau et Lavaur : un parcours vallonné de 168 km entre Aveyron et Tarn, sans réelle difficulté. Une mise en jambes avant la première étape pyrénéenne de samedi.

Le Belge Wout Van Aert remporte la 7e étape entre Millau et Lavaur
Le Belge Wout Van Aert remporte la 7e étape entre Millau et Lavaur © AFP - Benoît Teissier

Le Belge Wout Van Aert a remporté ce vendredi sa deuxième victoire d'étape sur le Tour de France 2020.  Cette 7e étape d'entre-deux entre Millau (Aveyron) et Lavaur (Tarn), très rapide, présentait moins de difficultés que la 6e, qui a vu la victoire d'Alexey Lutsenko au mont Aigoual jeudi et que la première étape pyrénéenne de samedi. Le parcours vallonné jusqu'à Castres et les trois petites ascensions du jour ont permis aux sprinteurs de souffler, mais sur les routes d'Occitanie, où le "plat" n'existe pas et où rien n'est jamais joué d'avance, le peloton, très fractionné, a offert de belles accélérations et quelques surprises, comme la relégation à plus de 10' de la tête de course du maillot vert sortant, ou un nouveau record de vitesse, enregistré à 96,3 km/h dans la descente de la côte de Luzençon.

Le départ de Millau est devenu un grand classique du Tour, avec un passage obligé du peloton sous ou sur le plus haut pont d'Europe. Ville d'arrivée, Lavaur n'avait plus accueilli le Tour depuis 2011 et la victoire au sprint de Mark Cavendish. 

L'essentiel de la 7e étape

  • Wout Van Aert remporte l'étape
  • Adam Yates est toujours maillot jaune
  • Un parcours total de 168 km, sans réelle difficulté
  • 172 coureurs au départ, 22 équipes représentées

Le Top 5 de l'étape

  1. Wout van Aert
  2. Edvald Boasson Hagen
  3. Bryan Coquard
  4. Christophe Laporte
  5. Jasper Stuyven

Les maillots

  • JAUNE : Adam Yates
  • VERT : Peter Sagan
  • À POIS : Benoît Cosnefroy
  • BLANC : Egan Bernal

Revivez les grands moments de la 7e étape

17h50 - Le résumé de cette trépidante journée : 

17h25 - Les derniers coureurs franchissent la ligne d'arrivée, plus de 10 minutes après le vainqueur de l'étape, Wout Van Aert.

17h08 - Victoire de Wout Van Aert en 3h32'03". Le coureur belge de l'équipe Jumbo-Visma remporte sa deuxième étape sur le Tour 2020.

17h07 - Le peloton roule très vite, à plus de 60 km/h de moyenne. Le sprint final approche sous la flamme rouge marquant le dernier kilomètre.

17h04 : À 5 km de la ligne d'arrivée, l'écart se resserre à 1'15".

16h58 - Plus que 10 km et  ça file à 1'20" d'avance pour le groupe de tête de 38 coureurs. Loin derrière, le groupe du maillot vert Sam Bennett a plus de 10 minutes de retard !

16h55 - L'écart se creuse à une minute à 15 km de l'arrivée. Les Jumbo-Visma, Groupama-FDJ, Astana ou Ineos Grenadiers roulent à toute vitesse en tête du peloton.

16h50 - À moins de 20 km de l'arrivée, l'écart est de 53" entre le groupe de tête et celui des piégés : Pogacar, Porte et Landa.

16h40 - Nouvelle cassure dans le peloton qui roule avec le vent de face. Le groupe de tête est désormais composé de 40 coureurs, à 40" d'un nouveau groupe, où figure le maillot blanc, Tadej Pogacar. 

16h35 - Fin d'échappée pour Thomas De Gendt, rattrapé à la sortie de Castres, à 35 km de l'arrivée. Certains favoris, comme Julian Alaphilippe ou Egan Bernal, sont revenus se placer dans les premières positions du peloton.

16h30 - Pendant ce temps, à Lavaur...

16h25 - De Gendt n'a plus que 30" d'avance à 40 km de l'arrivée. Les Bora et les B&B donnent toujours le rythme à l'avant du groupe maillot jaune.

16h15 - À moins de 50 km de la ligne d'arrivée, Tadej Pogacar (UAE Emirates) est reparti, après avoir été victime d'une crevaison de la roue avant. 

16h10 - Thomas De Gendt (Lotto-Soudal) a 45" d'avance sur ses 91 premiers poursuivants. Les deuxième et troisième groupes, avec plus de cinq minutes de retard, semblent avoir abandonné toute velléité de rattraper le peloton.

16h - Les coéquipiers de Bryan Coquard (B&B Hotels-Vital Concept) mènent désormais le groupe de tête avec les Bora. De Gendt est toujours devant.

15h50 - Le Belge De Gendt passe le sommet de la côte de Paulhe en tête avec 35'' d'avance sur le peloton.

15h45 - Thomas De Gendt, toujours en solo, a 25" d'avance sur le peloton. Il aborde la troisième petite difficulté de cette 7e étape : la côte de Paulhe, une montée de 1,1 km à 7% de pente.

15h40 - Pendant ce temps, sur la ligne d'arrivée à Lavaur...

15h35 - La tête de course a parcouru 42 kilomètres dans la deuxième heure de course, soit une moyenne de 44,1 km/h depuis le départ de l'étape à Millau

15h30 - Chute à l'arrière du peloton. Mais Hugo Hoffsteter (Israel StartUp Nation) et Marc Soler (Movistar) reprennent la route.

15h25 - Échappée de Thomas De Gendt à 95 km de l'arrivée. Le coureur de l'équipe Lotto a franchi le col de Peyronnenc en tête et a accéléré dans la descente. Le Belge est à 15" de ses poursuivants du groupe de tête, toujours emmené par les Bora, qui redoublent d'effort.

15h20 - Avec cinq points d'avance et un avantage de 3'30'' sur le groupe de Sam Bennett, Peter Sagan est en bonne place pour récupérer le maillot vert.

15h10 - Plus que 100 km avant l'arrivée à Lavaur !

15h05 - Le groupe de tête, composé de 92 coureurs, a désormais 2'40" d'avance sur le groupe de Sam Bennett et plus de 5' sur le troisième groupe, celui de Caleb Ewan et Alexander Kristoff.

14h55 - Les premiers coureurs abordent la montée vers le col de Peyronnenc, longue de 14,5 km à 3,9% de pente.

14h50 - Matteo Trentin (CCC) remporte le sprint intermédiaire de Saint-Sernin-sur-Rance devant Peter Sagan (Bora-Hansgrohe).

Résultats du sprint intermédiaire

  1. Trentin, 20 pts
  2. Sagan, 17 pts
  3. Coquard, 15 pts
  4. Alaphilippe, 13 pts
  5. Schachmann, 11 pts 
  6. Grossschartner, 10 pts
  7. Oss, 9 pts 
  8. Van Avermaet, 8 pts 
  9. Mühlberger, 7 pts
  10. Van Aert, 6 pts
  11. Oliveira, 5 pts
  12. Kamna, 4 pts 
  13. Roglic, 3 pts 
  14. Stuyven, 2 pts

14h45 - Pendant ce temps, à Lavaur...

14h40 - Nouveau record de vitesse sur les routes du Tour : 96,3 km/h !  Une performance réalisée par Emmanuel Buchmann (Bora-Hansgrohe). 

14h35 - Plus d'une minute d’écart : le groupe du maillot vert est à 1'10" du premier groupe, toujours guidé par les Bora. Le groupe de tête a parcouru 46,2 kilomètres dans la première heure de course.

14h30 - Pendant ce temps, à Lavaur...

14h25 - À 20 km du sprint intermédiaire de Saint-Sernin-sur-Rance, le peloton a 55" d'avance sur le groupe maillot vert et 2'20" sur celui des sprinteurs.

14h20 - À Saint-Affrique, le peloton emmené dans un train d'enfer par les Bora-Hansgrohe est à 35" du groupe de Sam Bennett et à 1'50" de celui de Caleb Ewan.

14h15 - L'écart se creuse à près de 30 secondes entre le groupe de tête composé de 80 coureurs et le groupe du maillot vert et du maillot à pois. Quelque 200 à 300 mètres les séparent. Derrière, le troisième groupe, où figurent la plupart des sprinteurs dont Caleb Ewan, est distancé à près de 2 minutes.

14h - Après plus de 15 km de course, le premier groupe emmené par les coéquipiers de Peter Sagan a 20'' d'avance sur le groupe de Sam Bennett.

13h55 - Benoît Cosnefroy passe le sommet de la côte de Luzençon en tête devant Gregor Mühlberger, avant d'être repris par les Bora-Hansgrohe, qui ont réussi à dynamiter le peloton. Les coureurs sont désormais répartis en trois groupes. Les favoris du Tour sont dans le premier, mais le maillot vert Sam Bennett (Deceuninck Quick Step) est distancé.

13h50 - Benoît Cosnefroy en solo : le maillot à pois a lâché Michael Schär, avalé par le peloton emmené par l'équipe Bora-Hansgrohe, qui réduit l'écart à 5".

13h45 - La difficulté la plus précoce sur une étape du Tour cette année, la côte de Luzençon (3 km de montée avec une pente à 6%), est en vue.

13h42 - Cosnefroy a été rejoint par l'Allemand Michael Schär (CCC Team) au deuxième kilomètre. Derrière eux, le peloton roule à toute allure, à 20" d'écart.

13h38 - Le maillot à pois français Benoît Cosnefroy (AG2R La Mondiale) a attaqué dès le premier kilomètre. Il a 15 secondes d'avance sur ses poursuivants.

13h36 - C'est parti pour les 172 coureurs du peloton qui viennent de passer sous le viaduc de Millau ! 

13h25 - Le peloton roule dans les rues de Millau, vers la ligne de départ réel, à 5,5 km du rassemblement.

12h - Départ de l'étape à 13h35 et derniers préparatifs à Millau, qui a accueilli sa première étape du Tour en 1954. C’est la 12e fois que Millau accueille un départ ou une arrivée.

11h - Au programme de cette 7e étape, un sprint intermédiaire à Saint-Sernin-sur-Rance et trois petites ascensions : dès le 9e kilomètre, la côte de Luzençon sur 3 km avec une pente à 6%, le col de Peyronnenc, au km 73,5 (14,5 km de montée à 3,9%), et la côte de Paulhe, au km 97,5 (1,1 km à 7%).

10h - Pour cette 7e étape, les coureurs partiront au pied du célèbre viaduc de Millau.

Les cartes de l'étape

La carte de la 7e étape
La carte de la 7e étape - ASO
Le profil de la 7e étape
Le profil de la 7e étape - ASO

Les horaires de l'étape

Choix de la station

À venir dansDanssecondess