Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Favorable pour août" : la Corrèze dit oui à un report du Tour de France

-
Par , France Bleu Limousin

Alors qu'un report du Tour de France cycliste 2020 est de plus en plus probable à cause du confinement, le président du conseil départemental de Corrèze, Pascal Coste, n'est pas opposé à un changement des dates de la Grande Boucle qui doit faire étape à Sarran le 9 juillet devant le musée Chirac.

La Corrèze, à Sarran, doit accueillir l'arrivée de la 12e étape du Tour de France 2020
La Corrèze, à Sarran, doit accueillir l'arrivée de la 12e étape du Tour de France 2020 © Maxppp - Thierry Bordas

" A la question qui a été posée, je dis oui pour le décaler ". Le président du conseil départemental de Corrèze n'est pas opposé à une modification des dates du Tour de France 2020 alors qu'un report de la course, initialement prévue entre le 27 juin et le 19 juillet, est de plus en plus probable à cause du confinement et du nécessaire temps de préparation des coureurs.

Je suis favorable à un report en août

Invité de France Bleu ce mardi matin, Pascal Coste, confirme qu'il a été contacté par l'organisation alors que la Grande Boucle doit faire étape à Sarran, le 9 juillet au terme de la 12e étape, devant le musée du Président Jacques Chirac. " J'ai régulièrement au téléphone Christian Prudhomme, le directeur du Tour, avec qui on a une longue amitié. C'est vrai qu'on n'était pas très inquiet après les propositions, que je pensais du 1er avril, de la ministre des sports ". Elle a évoqué l'hypothèse d'un Tour 2020 à huis clos sans spectateur, ce qui n'est pas concevable pour le président de l'exécutif corrézien. " Il y a toujours des ministres en mal de reconnaissance " grince-t-il, " donc il faut bien faire un peu le buzz ". " Sérieusement ", reprend Pascal Coste, " je pense que pour le directeur du Tour il faudrait, autour du 15 mai, qu'il y ait une position des autorités sanitaires lui permettant de savoir quand pourrait démarrer le Tour. S'il se maintient aux dates normales, ce serait une bonne nouvelle pour tout le monde. Cela veut dire que la situation sanitaire serait bien meilleure, car le Tour de France ne fera prendre de risque à personne : ni aux coureurs, ni au public, ni à la caravane et tous ses personnels ".

Arrivée à Sarran le 6 août au lieu du 9 juillet ?

Signe que le report prend de l'épaisseur jour après jour, de nombreuses villes étapes, départs ou arrivées, ont été sondées pour un décalage du Tour du 25 juillet au 16 août. Pascal Coste confirme qu'il a été démarché. " On a échangé sur plusieurs choses et un report en août est à l'étude. J'y suis favorable et c'est envisageable si les conditions sanitaires le permettent ". En extrapolant les étapes aux dates évoquées par nos confrères du Parisien, l'arrivée de la 12e étape ne serait plus jugée le 9 juillet à Sarran, mais le 6 août. Qu'en dit-il ? " Le Tour, c'est magique. Ca mobilise tout le monde quelque soit le jour. Le Tour est toujours le bienvenu, pourvu que ce soit une fête populaire au bord des routes. J'en serai ravi car ça permettrait d'aider à la relance du tourisme, et ça donnerait un peu de respiration pour l'organisation ".

S'il ne peut pas se tenir en 2020, que le même parcours le soit en 2021

Surtout, Pascal Coste forme un voeu si le Tour, purement et simplement, ne pouvait pas se tenir en 2020 alors que cette 12e étape doit permettre de rendre hommage à Jacques Chirac, décédé en septembre dernier, au musée qui porte son nom à Sarran pour ses 20 ans, mais aussi à Raymond Poulidor, mort en novembre dernier, car le peloton doit passer un peu plus tôt à Saint-Léonard-de-Noblat où il vivait. " S'il ne peut pas se tenir en 2020, que le même parcours puisse se tenir en 2021 et que tous ceux qui ont mis de l'énergie jusque là puissent être récompensés " exhorte Pascal Coste. " Nous, on veut quelque chose de festif et populaire " embraye Alain Darbon, le maire de Saint-Léonard-de-Noblat, " à l'image de ce qu'est le Tour de France et ce qu'incarnait Raymond Poulidor ". " Ce n'est pas bien grave si on décale d'un an les hommages " estime Pascal Coste, " je ne pense pas que rayer le parcours 2020 soit d'actualité, mais _il est important que ceux qui ont fait des efforts soient reconnus_. C'est le cas pour l'ensemble des épreuves un peu partout, je ne vois pas pourquoi ça ne serait pas le cas pour le Tour de France ".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu