Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Cyclisme

Fini, les bisous sur la Vuelta ?

vendredi 21 juillet 2017 à 15:40 Par Mathieu Ferri, France Bleu Gard Lozère, France Bleu Roussillon et France Bleu

Les organisateurs du Tour d'Espagne cycliste, qui part du sud de la France en août prochain, envisagent sérieusement de supprimer les baisers aux vainqueurs à l'arrivée des étapes.

Le Français Warren Barguil embrassé par les hôtesses protocolaires, lors du Tour de Suisse 2016
Le Français Warren Barguil embrassé par les hôtesses protocolaires, lors du Tour de Suisse 2016 © Maxppp - GIAN EHRENZELLER

Prades, France

À Nîmes, Gruissan et au final de l'étape Prades-Andorre, il manquera quelque chose (ou pas) sur le podium d'arrivée du Tour d'Espagne.

La Vuelta a confié à un "comité d'experts" le soin de débattre sur le maintien du traditionnel baiser des hôtesses au vainqueur d'étape, décrié par des organisations féministes, ont annoncé jeudi les organisateurs.

"Nous débattons pour savoir s'il doit y avoir baiser ou non, nous n'allons pas l'interdire parce que nous sommes dans une société occidentale (...) mais nous envisageons (...) de ne pas recommander les deux baisers sur les joues du coureur", a expliqué Javier Guillen, le directeur d'Unipublic, qui organise la Vuelta.

Le comité devra en principe rendre ses conclusions avant le début de la course le 19 août, a ajouté le directeur.

Autre changement à l'étude : la mixité

"S'il faut embaucher un steward pour éviter le débat et combler un certain manque dans notre politique, nous le ferons, nous alternerons la remise du prix entre hôtesses et steward", a encore annoncé Javier Guillen, non sans ironie.

Javier Guillen a expliqué avoir été incité à étudier ces changements après l'initiative prise par le Tour Down Under. L'épreuve australienne a choisi de remplacer les hôtesses par des adolescents, eux-mêmes coureurs cyclistes, pour remettre le bouquet et le trophée aux vainqueurs d'étape.

Le Tour de Catalogne avait pris la même décision au printemps dernier.